Chasse à la glu : Macron interdit la pratique controversée pour cette année

7 618partages

Pratique très controversée, la chasse à la glu vient d’être interdite pour une année par Emmanuel Macron.

Voilà une belle victoire, assez surprenante, pour les écologistes. Habituellement très proche du lobby des chasseurs, Emmanuel Macron a cette fois-ci décidé d’agir en leur défaveur.

Publicité

Le Parisien

Hier, le chef de l’État a reçu, de façon non officielle, Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), et Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique.

Le sujet de cette réunion concernait la chasse à la glu, pratique très controversée qui consiste à enduire de lu des branche d’arbres afin d’immobiliser des oiseaux, notamment des merles et des grives. Cette pratique n’est autorisée que dans cinq départements du sud-est de la France.

La chasse à la glu interdite cette année

Aujourd’hui, l’Élysée a donc fait savoir que cette façon de chasser allait être interdit cette année : « Il a été décidé de ne pas attribuer de quotas pour la chasse à la glu, cette année ». L’année dernière, les quotas étaient fixés à 42000 oiseaux chassables.

La raison pour laquelle Emmanuel Macron a préféré suspendre cette pratique réside dans le fait qu’il préfère attendre une décision de la Cour de justice de l’Union européenne qui doit statuer cet hiver sur la chasse à la glu.

Une décision qui devrait ravir les écologistes et faire grincer des dents les chasseurs.

Plus d'articles