Grindadráp : le massacre annuel de dauphins aux Îles Féroé perpétue sa tradition

63Kpartages

La chasse aux dauphins a débuté cette semaine aux Îles Féroé. Cette coutume ancestrale tue chaque année des centaines de globicéphale noir, au grand dam des associations défense des animaux.

Crédit Photo :Image: AFP/Getty Images

Chaque année, des milliers de cétacés sont massacrés au large des Îles Féroé. En effet, les habitants du territoire autonome danois pratiquent le grindadráp, une tradition culturelle de chasse aux cétacés.

Très controversée en Europe, cette chasse intensive est régulée par les autorités féroïennes. Tous les ans, les chasseurs tuent des centaines de globicéphales noirs. Les dauphins à flanc blanc et les grands dauphins, qui s’aventurent dans les fjords de l’archipel, n’échappent pas à la règle.

Crédit Photo : Sea Shepherd

Une fois le grindadráp terminé, les participants comptent le nombre de prises et distribuent gratuitement la viande et la graisse aux résidents. Ces derniers peuvent préparer la viande ou la vendre.

L’année 2020 a particulièrement été sanglante. Dans un communiqué, l’association Sea Shepherd affirme que plus de 250 baleines et 35 dauphins à flancs blancs ont été abattus cette semaine à Hvalba, une commune située sur l'île de Suðuroy. Le 7 juillet dernier, le ministre féringien des pêches Jacob Vestergaard a autorisé la chasse cet été, malgré la pandémie du coronavirus.

Une pratique sanguinaire

À bord de leurs bateaux, les participants encerclent les dauphins et les poussent vers la plage. Les pêcheurs, restés à terre, entrent dans l’eau jusqu'à la taille et les tuent avec des couteaux. Pour l’association ORCA, le grindadráp n’est rien de plus qu’un « sport sanguinaire ».

Crédit Photo : Image: AFP/Getty Images

Dans un tweet, l’organisation a tenu à rendre hommage aux dauphins massacrés :

« À la belle famille de globicéphales noirs qui ont été brutalement assassinés dans les #FaroeIslands danois, nous sommes profondément désolés ... Nous continuerons à nous battre pour mettre fin à ce sport sanguinaire insensé. RIP belle famille ... Veuillez boycotter les îles Féroé ! ».

Le Grindadrap est connu comme le plus grand massacre de mammifères marins d'Europe. Plus de 1 500 cétacés perdent la vie dans plus d'une vingtaine de baies. Depuis les année 80, des dizaines d’associations de défense des animaux dénoncent cette pratique. Mais le gouvernement danois encourage et protège le massacre.

Crédit Photo : Sea Shepherd

Source : Mirror
Plus d'articles