Colombie : deux navires découverts près de l'épave de San José abritant un trésor d'une valeur de 17 millards de dollars

759partages
Bouton whatsapp

En Colombie, des officiers de la marine ont découvert deux épaves vieilles de plusieurs siècles.

Souvenez-nous ! En 2015, un véhicule d’exploration sous-marine avait mis la main sur l’épave du San José près de la côte caribéenne de la Colombie.

À voir aussi

À l’époque, la découverte de ce galion espagnol avait fasciné le monde entier. Et pour cause, le navire - qui a été coulé en juin 1708 par l’armée britannique - transportait un trésor gargantuesque : 200 tonnes d’or, d’argent et d’émeraudes. Aujourd’hui, la valeur du butin est estimée à 17 milliards de dollars.

Crédit Photo : ARMADA DE COLOMBIA/ZENGER/NATIONAL MARITME MUSEUM

Deux autres épaves découvertes

Mardi 7 juin, le président colombien Iván Duque a dévoilé des images inédites de la célèbre épave considérée «comme la plus riche au monde». Dans une vidéo publiée sur YouTube, on aperçoit des canons, des pièces en or ou encore de la porcelaine chinoise et des bouteilles de verre.

«Des équipements ont été acquis ces dernières années pour pouvoir atteindre les profondeurs et obtenir les meilleures images qui nous permettent non seulement de protéger l’intégrité du trésor mais aussi d’effectuer un suivi permanent et constant», a indiqué le chef d’État dans un communiqué. À noter que la dépouille du navire se trouve à plus de 950 mètres de profondeur.

Crédit Photo : ARMADA DE COLOMBIA/ZENGER

Mais ce n’est pas tout ! Ce dernier a également indiqué que deux épaves vieilles de plusieurs siècles ont été découvertes par les responsables de la marine colombienne. Selon les autorités, l’un des bateaux daterait de l’époque coloniale espagnole. Le second serait une goélette datant de la guerre d'indépendance de la Colombie (1810-1819).

«Nous avons maintenant deux autres découvertes dans la même zone, qui montrent d'autres options pour une exploration archéologique», a déclaré l'amiral Gabriel Pérez de la marine colombienne.

Crédit Photo : ARMADA DE COLOMBIA/ZENGER

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la mer des Caraïbes n’a pas fini de livrer tous ses secrets. En effet, les autorités colombiennes ambitionnent d’explorer treize autres zones de naufrages situées au large de Carthagène des Indes, précisent nos confrères de Ouest France.

Source : Newsweek
Bouton whatsapp