Espagne : des plongeurs amateurs ont découvert un trésor incroyable au fond de la mer

Aux larges des côtes espagnoles, deux plongeurs amateurs ont découvert un véritable trésor au fond de la mer Méditerranée, composé de 53 pièces d’or romaines en parfait état.

Crédit photo : Université d'Alicante

Près de Xabia, en Espagne, Luis Lens et César Gimeno ont décidé de faire de la plongée sous-marine, afin de récupérer les déchets présents dans la mer Méditerranée. Alors qu’ils fouillaient le sol, équipés de leurs masques et de leurs palmes, ils ont aperçu un objet rond qui brillait au fond de l’eau. En l’observant de plus près, les deux plongeurs ont remarqué qu’un ancien visage grec ou romain était gravé sur l’objet, et ils ont alors pensé qu’il s’agissait d’un bijou.

À l’aide d’un tire-bouchon et d’un couteau suisse, Luis et César ont fouillé dans une crevasse rocheuse et ont déniché sept autres objets similaires. C’est à ce moment-là qu’ils ont réalisé qu’ils avaient trouvé des pièces d’or.

« C’est incroyable ! C’est le rêve de tout enfant de trouver un trésor. Nous avons pris les huit pièces que nous avions trouvées et les avons mises dans un bocal en verre avec un peu d’eau de mer », a déclaré Luis Lens.

53 pièces d’or romaines en parfait état

Après leur expédition, les deux plongeurs sont remontés à la surface et ont signalé leur découverte aux autorités espagnoles. Une équipe composée de plongeurs et d’archéologues s’est alors rendue sur place, et les chercheurs ont découvert un véritable trésor. Au fond de la mer, ils ont récupéré 53 pièces d’or de l’Empire romain, datant du 4ème et du 5ème siècle.

Crédit photo : Université d'Alicante

Les visages des empereurs gravés sur les pièces ont été identifiés : Valentinien I (3 pièces), Valentinien II (7 pièces), Todosio I (15 pièces), Arcadi (17 pièces) et Honorius (10 pièces). Une seule pièce n’a pas été reconnue.

« Les jeux de pièces d’or ne sont pas courants, et ce, encore moins quand les pièces trouvées sont dans un tel parfait état de conservation. C’est l’un des plus grands ensembles de pièces d’or romaines jamais trouvé en Espagne et en Europe », a affirmé Jaime Molina, chef de l’équipe d’archéologues sous-marins de l’Université d’Alicante.

En effet, les pièces d’or sont parfaitement bien conservées, alors qu’elles ont été abandonnées il y a environ 1 500 ans. Selon les chercheurs, ce trésor a pu être caché intentionnellement au fond de l’eau par des pillards barbares, dans un petit coffre.

« Il n’y a pas de restes de navires coulés dans la zone où les pièces ont été trouvées. Il s’agissait donc probablement d’un acte volontaire de dissimulation aux Barbares qui avançaient, dans ce cas les Alains », a déduit Jaime Molina.

Il s’agit donc de l’un des plus grands trésors de pièces d’or romaines trouvé en Europe. Ces pièces vont être restaurées, puis exposées au musée archéologique et ethnographique Soler Blasco de Xabia, en Espagne.

Source : El País