La reine d'Angleterre Elizabeth II est décédée à l'âge de 96 ans

Bouton whatsapp

Le Grande-Bretagne est en deuil ! La reine d'Angleterre Elizabeth II est morte ce jeudi à l'âge de 96 ans au château de Balmoral (Écosse), l'une de ses résidences estivales qu'elle affectionnait tant

La monarque la plus célèbre du monde s'est éteinte ! Forte d'un règne qui aura duré 70 ans, la reine Elizabeth II aura marqué la vie des Britanniques et même des adorateurs de la famille royale à travers le monde.

Née le 21 avril 1926 à Londres, elle est troisième dans l'ordre de succession au trône après son oncle et son père. En 1936, son oncle devient roi sous le nom de Edouard VIII mais il abdique quelques mois plus tard, laissant le trône à son frère cadet, père de la princesse Elizabeth, le roi George VI. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle s'enrôle au sein de l'Auxiliary Territorial Service, la branche féminine de l'armée britannique.

Le 20 novembre 1947, elle épouse Philippe Mountbatten, prince de Grèce et du Danemark avec qui elle aura quatre enfants : Charles, prince de Galles, Anne, princesse royale, Andrew, duc d'York et Edward, compte de Wessex.

Le 6 février 1952, elle apprend la mort de son père. Ce qui fait d’elle la reine d’Angleterre à 25 ans. Elle est couronnée le 2 juin 1953 à l'abbaye de Westminster par l’archevêque de Canterbury, Geoffrey Fisher. La cérémonie est alors retransmise en direct à la télévision dans cinq pays européens dont la France. Ainsi, 27 millions de téléspectateurs auront suivi cette cérémonie historique. Elle y a déclaré ces quelques mots “que Dieu m’aide à remplir dignement cette lourde tâche qui m’échoit si tôt dans la vie !

Crédit : Abaca

Son règne aura été le plus long d’un souverain d’Angleterre et aura été parsemé de grandes réformes constitutionnelles. Cette reine des 16 états du Commonwealth, fille du roi Georges VI, a eu un rôle diplomatique de haute importance.

La femme la plus célèbre du monde a notamment été la première reine britannique à s’adresser au Congrès américain en 1991. Puis, en mai 2011, elle a participé à la première visite officielle d’un monarque britannique en Irlande depuis son indépendance il y a près de 90 ans.

Autre fait marquant, elle a inauguré un jardin mémorial pour les victimes britanniques des attentats du 11 septembre. Sans oublier qu’en 2013, elle a réhabilité la mémoire d’Alan Turing, mathématicien condamné pour homosexualité.

 La reine Elisabeth II s’est éteinte aujourd’hui, crédit : Shaun Jeffers / Shutterstock

Le rôle politique de la couronne d’Angleterre a décru au cours de ces dernières décennies. Toujours est-il que l’influence de la famille royale et sa popularité auprès des Anglais sont restées intactes. La reine Elizabeth II a su évoluer avec son époque tout en préservant la tradition monarchique dans elle a été la fière garante.

Pendant toutes ces années, “the Queen” aura vu défiler quinze Premiers ministres dont Winston Churchill, Margaret Thatcher et Tony Blair.

Les dernières années de son règne auront surtout été marquées par les conflits internes au sein de la famille royale, avec notamment ce que les Britanniques ont appelé le "Megxit", lorsque son petit-fils, le Prince Harry, a souhaité s'émanciper de ses obligations royales pour vivre une vie plus libre avec sa femme Meghan Markhle.

Le 21 avril 2021, la reine d'Angleterre perdait son époux de toujours, le prince Philipp qui était âgé de 99 ans. Une perte colossale dans sa vie qui avait lourdement affaibli moralement la reine d'Angleterre. Tout aussi épuisée physiquement, malgré quelques apparitions publiques, son état de santé était sujet d'inquiétude depuis un récent séjour à l'hôpital où les médecins lui avaient demandé de se reposer dans son château de WIndsor.

Désormais, le trône vacant ira à son fils aîné, le prince Charles, âgé de 73 ans. Puis, ce sera le prince William, duc de Cambridge, qui en sera son premier successeur.

En ce morne jour, c’est toute une nation qui s’unit et chante en chœur un ultime « God save the Queen ».

 La reine Elisabeth II s’est éteinte aujourd’hui, crédit : Bikeorldtravel/ Shutterstock

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter