C'est officiel, le Brésil annule le décret qui permettait l'exploitation d'une réserve minière en Amazonie

3 295partages

C’est un feuilleton au Brésil qui prend fin et de la meilleure des façons. Le gouvernement a décidé d’annuler le décret qui visait à permettre à des entreprises privées l’exploitation des ressources minières de la gigantesque réserve de Renca, en Amazonie.

Ce décret avait été instigué par le président Michel Temer lui-même, rencontrant alors de nombreux opposants, notammant parmi les défenseurs de l’environnement. Par ailleurs, la justice brésilienne avait alors suspendu ce décret.

Crédit photo :Vue aérienne d'une forêt tropicale au Brésil/ Shutterstock

Aujourd’hui, le gouvernement brésilien va publier un nouveau décret qui « rétablit les conditions de la zone, conforme au document qui a créé la réserve en 1984 ». La Renca (Réserve Nationale de Cuivre et Associés), d’une superficie de 47 000 km2 soit plus grande que la Danemark, comporte d’importants gisements d’or, de fer, de cuivre et de manganèse, encore inexploités à ce jour.

lemerg.com

En annulant son décret, le gouvernement brésilien fait donc marche arrière, offrant une belle victoire pour les défenseurs de l’environnement et de la nature, soucieux de préserver ce qu’on appelle « le poumon du monde ».

Source : France Info
En vidéo : Coralynn, petit ange parti trop tôt devenu super-héroïne
Plus d'articles
Dernières news