Le dernier tigre blanc du zoo de Maubeuge a été euthanasié

6 330partages

Le dernier tigre blanc du zoo de Maubeuge est mort après avoir subi une euthanasie, suite à de graves problèmes de santé.

Il était l’emblème du zoo de Maubeuge, l’un des animaux les plus appréciés par les dizaines de milliers de visiteurs qui se rendent chaque année dans ce parc zoologique, ouvert en 1955. Le tigre blanc Shilang n’est plus !

Âgé de 15 ans, il souffrait de problèmes chroniques aux articulations et la direction du parc a donc décidé, la mort dans l’âme, de l’euthanasier afin d’abréger ses souffrances.

« C’est un coup dur sur le plan émotionnel de perdre un animal comme Sihang »

« Il avait de l’arthrose, c’est caractéristique des grands félins. Après des mois de traitement, le vétérinaire a jugé qu’il valait mieux endormir l’animal que de le laisser souffrir », a ainsi expliqué Jimmy Ebel (directeur du Zoo), à nos confères de France 3.

« C’est un coup dur sur le plan émotionnel de perdre un animal comme Shilang qui a toujours été un des emblèmes du parc zoologique », a-t-il ajouté, non sans une certaine émotion.

Un décès d’autant plus triste qu’il survient seulement deux mois après celui de sa femelle Radja, elle-aussi euthanasiée début avril, en raison d’une insuffisance rénale.

Arrivés au zoo de Maubeuge en 2006, Shilang et Radja étaient de véritables mascottes dans l’enceinte du parc, dont ils étaient les seuls tigres blancs en captivité.

Filant le parfait amour, le couple avait donné naissance à deux femelles en 2010, puis deux mâles l’année suivante.

Ces quatre félins avaient ensuite été séparés de leurs parents pour partir vivre dans divers zoos, dans le cadre d’un programme européen d’élevage.

Le parc compte d’ailleurs beaucoup sur ce programme pour espérer revoir un jour en son sein des grands félins, comme l’a confirmé Jimmy Ebel : « Le but maintenant, c’est de reprendre contact avec le programme européen et de pouvoir accueillir à nouveau des tigres », a-t-il ainsi précisé.

En attendant, le personnel devra prendre son mal en patience et faire le deuil des deux animaux qui « faisaient partie des stars du zoo ».

Majestueux et fascinant, le tigre blanc est un mammifère de la famille des félins, présentant une anomalie génétique appelée leucitisme, à l’origine de son pelage zébré, presque maculé.

À ne pas confondre avec les tigres albinos qui, eux, sont totalement dépourvus de rayures.

Source : France 3
Dernières news