La star de l'équipe de France de football, Antoine Griezmann, s'affiche en Une du magazine «Têtu», contre l'homophobie

Par
1 273
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La star de l’équipe de France de football, Antoine Griezmann, s’affiche en Une du magazine « Têtu », contre l’homophobie. De la part d’un sportif de renommée internationale, c’est un geste suffisamment rare pour être souligné !

Par les temps qui courent et dans un milieu où la question demeure encore tabou, c’est une prise de position courageuse qu’on ne peut que saluer.

Le footballeur français Antoine Griezmann s’affiche en Une du prochain numéro du magazine LGBTQI « Têtu », consacré à l’homophobie dans le foot, comme l’a révélé l’émission Quotidien ce lundi.

« L’Homophobie dans le foot, ça suffit ! »

Insaisissable et adepte du contre-pied sur le terrain, le joueur de l’Atlético Madrid - qui devrait changer d’air cet été - l’est donc tout autant en dehors des terrains.

Il est en effet l’un des très rares footballeurs et sportifs en général à évoquer l’homosexualité sans la moindre gêne.

Il avait d’ailleurs déjà abordé le sujet dans un documentaire intitulé « Footballeur et homosexuel, au cœur du tabou », diffusé le 14 mai sur France 2.

Interrogé sur l’éventualité de voir un jour l’un de ses coéquipiers faire son coming-out, il y avait notamment déclaré la chose suivante : « Je l’encouragerais à être fier et heureux. Je pense que ça pourrait ouvrir la porte à d’autres et je ferais tout pour être autour de lui et montrer que c’est normal ».

À cette occasion, le joueur vedette de l’équipe de France avait été le seul grand champion en activité à répondre favorablement à l’invitation de Yoann Lemaire, footballeur amateur et homosexuel, dont la lutte contre les préjugés était le sujet du reportage.

Manifestement concerné par ce combat que mène plusieurs associations, Antoine Griezmann n’a donc pas hésité à réaffirmer ses opinions en envoyant un message fort au petit monde du ballon rond : « L’Homophobie dans le foot, ça suffit ! », peut-on lire ainsi sur cette Une, qui fera date.

Une conviction ferme qui tranche avec les discours parfois évasifs, émanant de certaines personnalités du monde du sport, lesquelles préfèrent éluder cette question brûlante. Par prudence, sans doute !

Cette contribution d’Antoine Griezmann a en tout cas suscité bon nombre de réactions positives, à commencer par celle de Romain Burrel, directeur de la rédaction du magazine.

« On est fier.e.s de cette couv, de cette prise de parole, de cette conversation qu’on veut faire naître dans le football. Antoine Griezmann est un modèle pour des tas de jeunes. Il a accepté tout de suite de parler à Têtu », s’est ainsi réjouit l’intéressé.

Notons que le natif de Mâcon n’est pas le premier footballeur à s’afficher en couverture du célèbre magazine, indissociable de la communauté LGBT. Ainsi, bien avant lui, ses compatriotes David Ginola, Yoann Gourcuff et Olivier Giroud avaient également osé franchir le pas.

Dans le Puy-de-Dôme, un maire s'indigne des « néoruraux » de sa commune qui se plaignent des déjections d'abeilles
Antoine griezmann Homophobie
Commentaires