Les terrasses pourraient rouvrir le 17 mai et les restaurants servant à l'intérieur entre le 1er et le 15 juin

1 329partages

Selon des informations divulguées par le média « Le Point », les terrasses pourraient à nouveau accueillir du public le 17 mai. Les restaurants servant à l'intérieur pourraient rouvrir entre le 1er et le 15 juin, si la situation sanitaire le permet.

Une lueur d’espoir pour le secteur de la restauration a été annoncée ce vendredi 2 avril. Selon des sources venues de l’Elysée, de Matignon et de Bercy, la réouverture des bars et des restaurants serait proche, et pourrait arriver d’ici six semaines.

Crédit photo : WorldPictures / Shutterstock

Cette décision serait une vraie source d’oxygène pour ce secteur très impacté par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Depuis maintenant plus d’un an, tous les restaurants et les bars de France sont à l’arrêt à cause de l’instauration des confinements et du couvre-feu.

Cet arrêt a provoqué une lourde perte économique, et malgré les aides et le fonds de solidarité versés par le gouvernement, la moitié des professionnels seraient proches de la faillite.

Réouverture des bars et des restaurants entre mai et juin

Selon le média « Le Point », les restaurants et les bars pourraient donc à nouveau rouvrir à partir de mai prochain. Les terrasses pourraient à nouveau accueillir des clients le lundi 17 mai. Les restaurants, bistrots, brasseries, bars et cafés servant à l’intérieur pourraient quant à eux ouvrir entre le 1er et le 15 juin.

Cette réouverture pourra être possible à deux conditions : la diminution du nombre de cas quotidiens de Covid-19 et l’accélération de la campagne de vaccination. Si ces objectifs sanitaires ne sont pas atteints au niveau national au mois de mai, des mesures locales pourraient être prises.

Un protocole sanitaire dans les restaurants

Pour accueillir les clients dans le respect des mesures sanitaires et pour limiter la propagation du virus, un protocole pourrait être mis en place dans les établissements. Ces mesures pourraient se traduire par une jauge maximale de personnes dans les lieux publics, un nombre de mètres carrés à respecter par client, ainsi que d’autres conditions d’accueil.

Il ne reste maintenant plus qu’à attendre et à espérer que cette réouverture soit possible.

Source : Le Point