Le groupe Prada renonce à utiliser de la fourrure animale

Par
2 590
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le 22 mai, le groupe de luxe italien Prada a déclaré dans un communiqué arrêter l’utilisation de fourrure animale à partir des collections SS2020 féminines (printemps-été 2020). La marque indique que les pièces actuelles seront vendues jusqu’à épuisement.

Cosigné avec Fur Free Alliance (FFA), une alliance qui comprend plus de 50 organisations pour la protection des animaux, le communiqué explique que ce choix fait suite à un dialogue positif engagé avec FFA et plus particulièrement avec les associations « LAV » et « The Humane Society of the United States », dans le but de créer des produits plus éthiques.

La directrice artistique Miuccia Prada explique dans le communiqué que « le groupe Prada est tourné vers l’innovation et la responsabilité sociale, et notre politique sans fourrure (…) est un prolongement de cet engagement. Se concentrer sur les matériaux innovants permettra à la compagnie d’explorer de nouvelles frontières du design créatif tout en répondant à la demande de produits éthiques. »

Joh Vinding, président de la FFA, a salué cette décision qui va également toucher les marques Miu Miu, Church’s et Car Shor, qui font partie du groupe : « La Fur Free Alliance félicite le groupe Prada d’avoir renoncé à la fourrure. Le groupe Prada, avec ses marques, rejoint maintenant la liste grandissante des marques sans fourrure qui répondent au changement d’attitude des consommateurs vis-à-vis des animaux. »

Crédit photo : Un sac mis exposé dans magasin Prada dans la Galleria Vittorio Emanuele II/Shutterstock

« L’un des plus grands noms de la mode devient un leader dans la défense du bien-être animal et d’innovation pour les générations venir » commente PJ Smith, responsable du secteur mode de « The Humane Society of the United States.

Cette décision s’inscrit dans le virage drastique qui a été pris par les marques de luxe vis-à-vis de la fourrure animale. L’implication des associations de défense des animaux a fait changer l’opinion publique qui est aujourd’hui plus sensible au bien-être animal. Depuis deux ans, les marques de luxe (Versace, Jean-Paul Gaultier, Gucci ou encore Michael Kors…) se succèdent les unes après les autres pour annoncer l’arrêt d’utilisation de la fourrure.

VIDEO : Air Canada : une passagère s'endort durant son vol et se réveille seule dans l'avion
Fourrure animale Fourrure Mode
Commentaires