Les chats connaissent bien leur nom, c'est prouvé scientifiquement !

Par
18
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Les propriétaires de chats ont toujours pensé que si leur félin ne réagissait pas à leur appel, c’était parce qu’il ne comprenait pas leur nom. Une étude scientifique publiée jeudi 4 avril prouve le contraire.

Une étude parue dans le journal Scientific Reports vient de prouver que les chats réagissaient à leur nom. Une révélation qui en dit long sur le caractère des chats, qui préfèrent bien souvent ignorer leur propriétaire, lorsqu’il les appelle.

Une étude japonaise prouve que les chats réagissent bien à leur nom. Crédits photo : Shutterstock / Alena Ozerova

La scientifique japonaise Atsuko Saito a étudié le comportement de plusieurs félins dans des cafés à chats de son pays pour voir si ces derniers connaissaient leurs noms. Pour ce faire, elle a placé plusieurs caméras pour enregistrer leur comportement.

Elle a demandé aux propriétaires mais aussi à des inconnus d’appeler les chats par leur nom. C’est ainsi qu’elle a pu déterminer, par leurs mouvements d’oreilles, de tête ou de queue, que les chats reconnaissaient les appels de leurs propriétaires et d’une personne étrangère. Ils sont même en mesure de distinguer leur nom lorsque la consonance est similaire.

16 chats ont participé aux tests. Parmi eux, 11 ont réagi à l’écoute de leur nom, et ce malgré l’accoutumance créé par les mots similaires. Quant aux personnes étrangères aux chats qui ont prononcé leurs noms, 13 chats ont eu une réaction.

« Les chats ne sont pas équipés pour répondre aux humains de manière constante », explique la scientifique Atsuko Saito. Pour ajouter : « Ils communiquent lorsqu’ils le souhaitent et c’est tout. Bref, ce sont des chats ».

Cette étude révèle ainsi que le chat est aussi sociable que le chien, alors même que celui-ci est un animal domestiqué 20 000 ans plus tôt que le chat.

La scientifique explique aussi que si les chats avaient tendance, il y a 20 ans, à rester dehors, aujourd’hui ils passent de plus en plus de temps à l’intérieur au contact des humains. En effet, l'étude met en perspective que les chats évoluent en fonction de leur proximité avec les humains et de leur domestication. Ainsi, dans les années à venir, les chats seront de plus en plus sociables au contact humain.

Chats Animaux Animaux domestiques Science Etude
Commentaires