Lors de l'attentat de Vienne, un Palestinien a sauvé un policier blessé par balle

7 151partages

Lors de l’attaque terroriste survenue à Vienne le 2 novembre dernier, un homme a sauvé un policier blessé par balle. Son acte de bravoure a été récompensé.

Dans la soirée du 2 novembre, un attentat a semé la terreur à Vienne (Autriche). Suite à cette série d’attaques, quatre personnes ont perdu la vie. Le bilan des victimes aurait pu être encore plus lourd sans l’intervention d’Osama Joda, un Palestinien de confession musulmane.

En effet, le jeune homme âgé de 23 ans a risqué sa vie pour aider un policier blessé par l’assaillant. D’après nos confrères de Cnews, Osama Joda était en train de travailler dans un restaurant situé dans le centre-ville lorsqu’il a entendu des coups de feu.

Dehors, il a remarqué qu’un policier était blessé par balle. N’écoutant que son courage, il s’est empressé d’aller le secourir. Ensemble, ils se sont ensuite cachés derrière un bloc de béton et le restaurateur a tenté de stopper l’hémorragie dont souffrait l’agent.

Un acte récompensé

Après avoir alerté les officiers de police, Osama a aidé l’agent blessé à rejoindre une ambulance alors que le terroriste était encore en train de tirer sur la foule. Ce dernier a finalement été abattu par les forces de l’ordre.

Crédit Photo : Osama Joda

De son côté, Osama Joda a reçu une médaille d’honneur de la part de la police autrichienne pour son acte de bravoure. L’Autriche a également salué le courage de deux ressortissants turcs.

En pleine fusillade, Recep Gultekin et Mikail Özen ont aidé une femme âgée à se mettre à l’abri. Les deux amis ont également aidé Osama Joda à transporter le policier blessé vers l’ambulance la plus proche.

Mikail Özen, Osama Joda et Recep Gültekin. Crédit Photo : Osama Joda

Source : Cnews
Plus d'articles