Lot-et-Garonne : un gendarme a sauvé la vie d'une petite fille qui était en train de s'étouffer

1 489partages

Ce lundi 28 juin, dans le Lot-et-Garonne, un gendarme a fait preuve de sang-froid en sauvant la vie d’une petite fille, qui était en train de s’étouffer avec un morceau de pain.

Capucine est une petite fille qui était en voiture avec sa mère ce lundi 28 juin, dans le Lot-et-Garonne. Alors qu’elle grignotait un morceau de pain, la fillette a commencé à s’étouffer, car la nourriture est restée bloquée dans sa trachée.

Immédiatement, sa mère s’est arrêtée et a demandé de l’aide à un gendarme, qui était stationné dans sa voiture non loin d’elles.

Le gendarme a sauvé la petite fille

Crédit photo : Gendarmerie de Lot-et-Garonne

Pierre Gentillet, le gendarme, venait de suivre une formation aux premiers secours et a tout de suite su réagir. Immédiatement, il a appliqué le « protocole de secours » à la petite fille, en lui mettant des claques dans le dos, afin d’éjecter le morceau de pain. Au bout de la 5ème claque, Capucine a finalement rejeté l’aliment et a repris sa respiration.

« La maman lui a indiqué alors que le médecin urgentiste avait considéré que cette parfaite prise en charge avait certainement permis de sauver la petite fille. Cette action, pleine de sang-froid et d’abnégation, met également en avant la plus-value de la formation en secourisme, particulièrement suivi en gendarmerie et qui prouve, s’il en était besoin, toute la pertinence et la nécessité de ce dispositif », a déclaré la gendarmerie dans un message posté sur sa page Facebook.

Après cela, Pierre Gentillet a appelé le 15 pour avoir l’avis d’un médecin sur la situation et a amené la petite fille à l’hôpital de Nérac. Aujourd’hui, Capucine est en bonne santé et est retournée à la gendarmerie pour remercier son sauveur.

Source : Actu 17