Au début, ce n'était qu'une simple blague... Mais la réaction des gens face à cette paire de lunettes posée au sol dans un musée d'art moderne est incroyable !

Par
33
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans un musée de San Francisco, deux étudiants farceurs ont piégé des visiteurs avec une simple paire de lunettes. Une œuvre d’art vraiment spéciale !


Entre simple blague et expérience sociale amusante, il n’y a qu’un pas que deux étudiants ont réussi à franchir sans trop se forcer. Au San Francisco Museum of Modern Art, les deux étudiants, connus sous leur pseudonyme de twittos TJCruda et k_vinn, ont eu l’idée de poser une paire de lunettes sur le sol, devant un mur blanc. La preuve que ceux qui portent des lunettes ont des secrets bien à eux pour piéger leur entourage.

Twitter / @TJCruda


Ils se sont ensuite éclipsés et ont observé la réaction des visiteurs du musée. Rapidement, quelques visiteurs se sont arrêtés devant la paire de lunettes et se sont attardés à la regarder comme si c’était une réelle œuvre d’art !

Twitter / @TJCruda


Certains clients du musée ont pris des photos de la paire de lunettes et ont alors échangé un débat sur le sens véritable de cette œuvre d’art, qui n’en est pas vraiment une… 

Twitter / @TJCruda


Une fois la foule dispersée, les deux farceurs ont récupéré la paire de lunettes avec le sentiment du devoir accompli : celui d’avoir réussi à duper des amateurs d’art moderne qui ont donc considéré ce petit objet comme une œuvre d’art. Ils ont ensuite publié les photos où l’on peut voir les visiteurs du musée en pleine réflexion face à la paire de lunettes.

Twitter / @TJCruda


Pour l’un des deux protagonistes, T.J. Khayatan, âgé de 17 ans, « le moment le plus gênant a été de récupérer les lunettes et de quitter le musée comme si de rien n’était. ». Comme quoi, l’art est vraiment une question de perception.

VIDEO : La justice juge l'État fautif pour son inaction contre la pollution de l'air en Île-de-France, une première
Source : Bored Panda
Commentaires