Le chanteur Ed Sheeran rend une visite surprise à des enfants malades de Lyon

30 448partages

Des enfants malades ont reçu la visite surprise d'Ed Sheeran, dimanche dernier à Lyon. Un beau cadeau pour ces patients atteints de cancers et de leucémies.

La ville de Lyon (Rhône) se souviendra longtemps du passage d’Ed Sheeran. Après avoir donné une série de trois concerts au Groupama Stadium - antre de l’Olympique Lyonnais - qui ont attiré pas moins de 150 000 personnes le week-end dernier, la star britannique a parachevé son séjour dans la capitale des Gaules par une visite surprise rendue à des enfants malades, dimanche dernier.

Rien n’avait fuité quant à cette visite impromptue et ni les médias, ni les personnels soignants de l'hôpital concerné, n’étaient au courant de la venue du chanteur.

Quelle ne fut donc pas la surprise des enfants lorsqu’ils ont aperçu ce dernier, qui leur a offert un de ces moments magiques, qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

La visite a eu lieu à l'Institut d'hématologie et d'oncologie pédiatrique (IHOPe) - service réparti sur le centre Léon-Bérard (Lyon 8e) et les Hospices civils de Lyon -, où l’artiste a passé la journée aux côtés de jeunes patients atteints de cancers et de leucémies.

À la demande générale, il a bien évidemment interprété son tube plantaire « Shape of you » à la guitare, pour le plus grand bonheur des enfants mais aussi des infirmières qui n’ont pas hésité à immortaliser cet instant en publiant des photos sur le compte Instagram de l’IHOPe.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ed Sheeran fanpage (@edsheeran.interested) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ed Sheeran (@ed.sheeran.gingerbread.man) le

Cette visite d’Ed Sheeran a été organisée par la Fondation Éric Abidal, fondée il y a 4 ans par l’ex-footballeur du FC Barcelone et de l’équipe de France, qui a survécu à une tumeur au foie en 2012. L’association accompagne notamment les jeunes patients atteints de cancers ainsi que leurs familles.

Notons que le chanteur est coutumier du fait puisqu’il avait déjà rendu visite à des jeunes enfants malades l’an dernier, d’abord à Adélaïde en Australie, puis à Boston aux États-Unis.

Source : Le Progrès
En vidéo : Hope for Paws, un sauvetage qui tourne à la belle surprise
Plus d'articles