La ville de Lyon accueillera la première « Maison de la diversité » de France

Bouton whatsapp

À Lyon, une Maison de la diversité ouvrira ses portes courant 2024. Une première en France !

C’est officiel : la Ville des Lumières accueillera la première Maison de la diversité de France, rapportent nos confrères de 20 Minutes. Cette résidence sera destinée aux étudiants et seniors LGBT+ (lesbienne, gay, bisexuel, transgenre, intersexe).

À voir aussi

Crédit Photo : Istock

Un lieu chaleureux et accueillant

Cette décision a été votée mardi 20 septembre par le conseil municipal de Lyon, précise le site d’information. L’établissement sera situé dans le quartier de la Croix-Rousse, dans le 4ème arrondissement.

Construit par la Croix-Rouge et porté par l’association Les audacieuses & les audacieux, cet habitat inclusif et participatif ouvrira ses portes en décembre 2024. La commune s’était engagée dans ce projet en juillet 2021, rappelle 20 Minutes.

Crédit Photo : Istock

Au total, l’immeuble abritera 16 logements, une chambre d’amis, un appartement étudiant et des espaces communs. Ce projet vise à lutter contre l’isolement social des seniors LGBT+ et les discriminations.

«C’est un projet qui nous tient à cœur, que nous portons, soutenons. Ce projet nous rend fiers et heureux. C’est le choix de l’optimisme, d’une société de l’entraide», a déclaré le maire de Lyon Grégory Doucet, lors de la présentation à la presse de « la première Maison de la diversité».

De son côté, l’association explique sur son site internet que son objectif est «de redonner aux seniors la possibilité de faire des choix, leur redonner de l’espoir et du pouvoir pour qu’ils puissent continuer à se projeter dans l’avenir».

Crédit Photo : Istock

Toujours selon l’organisation, l’Hexagone recense aujourd’hui un million de seniors LGBT+. Parmi eux, 90% n’ont pas d’enfant et 65% vivent seuls, contre 15% des seniors hétérosexuels. Mais ce n’est pas tout ! 51% sont «victimes d’un isolement total».

«Dans la plupart des Ehpad, les gens ne se sentent pas suffisamment en sécurité affective ou émotionnelle pour pouvoir s’assumer pleinement», explique l’association.

Source : 20 Minutes
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter