Marseille : des milliers de personnes se sont rassemblées lors d'un carnaval illégal

8 504partages

Ce dimanche 22 mars, environ 6 500 personnes se sont rassemblées à Marseille pour participer à un carnaval illégal, dans le non-respect des gestes barrières.

Dans le quartier de La Plaine, à Marseille, le carnaval annuel organisé pour célébrer l’arrivée du printemps a eu lieu. Cependant, il était totalement illégal en raison de la pandémie de Covid-19. Déguisements en tout genre, chars, musique : environ 6 500 Marseillais se sont rejoints pour participer à cette fête.

Crédit photo : Christophe Simon / AFP

Carnaval à Marseille : pas de gestes barrières

Les 6 500 personnes qui ont défilé lors de cette occasion n’ont pas respecté les gestes barrières, obligatoires pour lutter contre la propagation du Covid-19. Beaucoup de jeunes présents ne portaient pas de masque, et la distanciation sociale n’était pas respectée.

« C’est tout à fait inacceptable alors que tous les Français font des efforts, s’adaptent, s’organisent pour respecter au maximum les différentes réglementations qui ont lieu pour lutter contre cette épidémie. On voit un certain nombre de fêtards qui ont, dans l’irresponsabilité totale, participé à ce carnaval », a déploré Camille Chaize, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Marseille : une « irresponsabilité totale » pendant le carnaval

Les forces de l’ordre sont intervenues plusieurs fois dans la journée pour tenter de disperser la foule et de faire respecter les gestes barrières, comme le port du masque.

En plus du danger sanitaire, plusieurs dégradations ont eu lieu dans la ville. Pour cette raison, Martine Vassal, la présidente de la métropole d’Aix-Marseille-Provence, a décidé de porter plainte.

Crédit photo : Christophe Simon / AFP

« Je suis en colère. L'attitude égoïste de quelques irresponsables est inacceptable ! Ils devront répondre de leurs actes devant la justice », a écrit Benoît Payan, le maire de Marseille, sur Twitter.

Plus de sept personnes ont déjà été interpellées pour avoir participé à cet événement. Même si Marseille ne fait pas partie des zones concernées par le nouveau confinement, le couvre-feu est toujours appliqué et les rassemblements doivent être limités.

Crédit photo : @StevelanCG

Source : Cnews