Après la prise d'assaut du canal Saint-Martin, l'alcool est désormais interdit sur les quais de Seine à Paris

7 077partages

L’alcool est désormais interdit sur les berges de Paris après une multiplication d’actes « irresponsables » de certains Parisiens lors du premier jour du déconfinement, ce lundi. L’annonce de cette mesure a été faite par le ministre de l’intérieur Christophe Castaner sur Twitter hier soir.

Plus d’apéro sur les berges de Paris et cela dès le premier jour de déconfinement. Les Parisiens ont payé « l’irresponsabilité de certains » d’entre eux qui ont pris d’assaut le canal Saint-Martin ce lundi soir.

Sans respecter les mesures de distanciations sociales, les Parisiens qui voulaient célébrer « l’air de liberté » retrouvé avec le déconfinement ont fait réagir le ministre de l’intérieur qui a dû prendre un arrêté strict en demandant simplement et immédiatement l’interdiction de « la consommation de l’alcool le long du canal Saint-Martin et sur les berges de Paris ». C’est sur Twitter que Christophe Castaner a fait l’annonce.

Le canal Saint-Martin était comme dans un jour de fête. Assis en groupe le long du quai et en position debout sans respect de la distanciation sociale, certains promeneurs ont même eu à partager quelques bières ensemble pour célébrer leurs retrouvailles.

« Je suis très en colère de voir qu'à Paris au canal Saint-Martin, les jeunes Parisiens ne portent pas de masque, ne respectent pas la distanciation ni le regroupement à moins de 10 personnes ! Ils se croient invincibles. Je refuserai d'être confinée à nouveau à cause de ces idiots ! » commente vivement une internaute sur Twitter.

Il a fallu l’intervention de la police sur les lieux pour disperser calment les rassemblements qui s’étaient faits aux abords du canal. « La réussite du déconfinement passe par la prudence et le civisme de chacun », écrit Christophe Castaner qui a saisi la police à cet effet.

Sur sa demande, la Préfecture de police a sorti un communiqué dans la foulée pour annoncer « l’interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique »

<

« Garant de la sécurité des Parisiens, (le préfet) déplore d’avoir à prendre, dès le premier jour du déconfinement, des mesures de régulation apparemment indispensables, tant que le respect des consignes sanitaires n’est pas considéré par tous, non comme une obligation, mais comme un devoir », peut-on aussi lire dans le communiqué de la préfecture de police.

Source : Twitter
Plus d'articles