Neuf chiens sauvés du festival de la viande de chien en Chine vont être proposés à l'adoption en France

Par
9 093
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Chaque année, le festival de Yulin, aussi appelé « festival de la viande de chien » perdure en Chine. Des milliers de chats et chiens sont tués du 21 au 30 juin, dans la région de Guangxi. Cette fois-ci, plusieurs chiens ont été sauvés par l’association Stéphane Lamart et vont être proposés à l’adoption en France.

Neuf chiens, âgés de deux à quatre ans, qui devaient être vendus et consommés lors du festival ont été sauvés. Ils proviennent du refuge de l’association « Rushton Dog Rescue – Saving dogs from the meat trade » de Yulin.

Crédit photo : Association Stephane Lamart / Facebook

« On n’a pu en sauver que neuf de l’abattoir mais c’est un symbole. On veut montrer ce qui se passe en Chine, que les gens soient conscients et aident les activistes chinois qui en récupèrent des centaines dans des camions et manquent cruellement d’argent », a expliqué à l’AFP le responsable Stéphane Lamart.

« Ils sont en parfaite santé, ont été identifiés avec une puce électronique et ont leurs papiers en règle », a indiqué William Burkhardt, qui a fait partie du voyage avec deux militants.

Crédit photo : Association Stephane Lamart / Facebook

Il a adopté un bâtard assez craintif du nom de « Monsieur Crackers » et postera régulièrement des vidéos de l’animal sur les réseaux sociaux. Les autres animaux se trouvent au refuge de l’association, en Normandie, en attente de nouveaux propriétaires.

Il y a deux mois, l’association avait annoncé avoir recueilli plus de 160 000 signatures dans une pétition, avec notamment les soutiens de plusieurs personnalités, dont Michel Sardou, Corinne Touzet ou encore Raphaël Mezrahi.

Crédit photo : Association Stephane Lamart / Facebook

Ils avaient ainsi récolté plus de 25 000 euros grâce aux plus de 900 donateurs. Une somme qui vise à soutenir les associations locales de la région et a permis le rapatriement des chiens en France.

Le responsable espère ainsi qu’« avec les réactions des internautes du monde entier le gouvernement chinois fera cesser cette pratique dans un pays où aucune loi ne protège les animaux ».

Source : L'express
Chiens Chine Adoption Refuge France Animaux
Commentaires