« Nous voulons faire renaître Camaïeu » : Celio a racheté la marque Camaïeu pour 1,8 million d'euros

Bouton whatsapp

Lors d’une vente aux enchères, la marque Celio a racheté l’enseigne Camaïeu, qui a récemment fermé pour liquidation judiciaire, dans le but de la faire renaître.

Le 28 septembre dernier, la marque de prêt-à-porter Camaïeu a annoncé la fermeture de l’ensemble de ses magasins suite à une liquidation judiciaire. Au total, 2 100 salariés se sont retrouvés sans emploi.

Crédit photo : iStock

Ce mercredi 7 septembre, une vente aux enchères a eu lieu près de Lille pour permettre à des volontaires de racheter Camaïeu. Entre 12 et 15 acheteurs potentiels étaient présents sur place.

Celio rachète Camaïeu

Finalement, c’est l’enseigne Celio qui a racheté Camaïeu, au prix de 1,8 million d’euros.

« On ne voulait pas laisser passer cette histoire, cette marque. On va voir comment la faire renaître à présent. C’est une marque qui a une valeur, qui a été leader du prêt-à-porter féminin pendant des dizaines d’années en France et on a l’envie d’essayer de la relancer. Nous voulons faire renaître cette marque française iconique, connue et aimée de plusieurs millions de femmes », a déclaré Sébastien Bismuth, le président de Celio.

Selon Sébastien Bismuth, Celio et Camaïeu sont deux enseignes similaires qui ont toujours eu « le même positionnement ». En rachetant Camaïeu, Celio a fait l’acquisition de sa marque, ses logos et ses noms de domaine, ainsi que 26 lots de vêtements et accessoires, 92 mannequins d’exposition et 2 500 tapis de yoga.

Crédit photo : iStock

Pour le moment, il est impossible pour Celio de rouvrir les 500 magasins Camaïeu, et la relance de la marque risque de prendre du temps.

« Ce qui est intéressant, c’est que la marque a été reprise, donc il y aura une autre histoire. Un groupe comme Celio a les moyens de mettre en place un projet autour de la marque », a affirmé Thierry Siwik, délégué syndical CGT.

Il faudra donc attendre un peu avant de découvrir le nouvel avenir de Camaïeu.

Source : La Dépêche
Bouton whatsapp