Pensant sanctionner une femme sur la plage, des policiers se retrouvent face une poupée gonflage

6 505partages

Dans le sud de la France, des gendarmes ont été victimes d’une blague pendant l’exercice de leurs fonctions sur la plage de Carnon, dans l’Hérault.

Dimanche dernier, tous les ingrédients étaient réunis pour prendre un bain de soleil sur le sable chaud de Carnon, plage située dans l’Hérault. Alors que des gendarmes étaient en train d’effectuer une ronde près de ladite plage, ils ont aperçu une femme qui bronzait.

Or, coronavirus oblige, les plages sont interdites au public jusqu’à nouvel ordre.

 Crédit Photo :  Gendarmerie de l'Hérault

Les agents étaient sur le point de verbaliser la baigneuse quand ils se sont rendu compte qu’il s’agissait en réalité d’une… poupée gonflable. Armé d’une imagination «débordante», un habitant de la ville s'est amusé à piéger les forces de l'ordre. Pari réussi pour le petit farceur dont l’identité n’a pas été retrouvée.

Amusés par la situation, les gendarmes ont relayé leur petite mésaventure sur leur compte Twitter dimanche. Depuis plusieurs jours, les appels se multiplient sur les réseaux sociaux pour que les plages soient rouvertes dès le 11 mai.

Source : Le Dauphiné
Plus d'articles
A lire aussi