Près de 150 dauphins meurent échoués sur une plage de Nouvelle-Zélande

Par
2 710
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Près de 150 « dauphins pilotes » sont morts sur une plage de l’île Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande.

Les autorités, alertées par un randonneur, ont découvert, samedi soir, cet échouement sur une plage éloignée de l’île Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Sur les 145 globicéphales, près de la moitié étaient morts au moment de leur découverte. Les autorités ont décidé d’euthanasier les autres mammifères, en raison, de l’éloignement de la plage et de la difficulté pour y accéder.

« Malheureusement, la probabilité de parvenir à remettre les autres à l’eau était extrêmement faible », a expliqué Ren Leppens, haut fonctionnaire du ministère de la conservation (DOC) sur l’île Stewart. « Le lieu éloigné, le manque de personnel disponible à proximité et la dégradation de l’état des animaux ont fait que l’euthanasie était la chose la plus humaine à faire. Pour autant, c’est toujours une décision qui vous brise le cœur », a-t-il ajouté.

« On ignore pourquoi les baleines et les dauphins échouent »

Les échouements de cétacés sont fréquents dans ce pays, en moyenne à plus de 80 cas par an. Mais dans la plupart des cas, il s’agit d’un seul animal échoué. Par exemple, le week-end dernier, 10 orques pygmés ont été retrouvées bloqués sur la plage de 90 Mile beach, dans le nord de l'île du Nord, tandis qu'un grand cachalot a été retrouvé mort à Doubtless Bay.

« On ignore pourquoi les baleines et les dauphins s’échouent », a déclaré Ren Leppens. « Les raisons possibles pourraient être la maladie, les erreurs de navigation, la marée basse ou le fait d’être poursuivi par un prédateur ».

Il y a un plus d’un an, un peu moins de 700 baleines s’étaient échouées sur les plages de la Nouvelle-Zélande, sans qu'on sache la raison.

Dessin Dauphins Nouvelle-zélande
Commentaires