En Thaïlande, un vétérinaire croise par hasard un éléphant qu'il avait soigné il y a 12 ans, l'animal lui tend sa trompe pour le saluer

5 824partages

En Thaïlande, un éléphant a reconnu le vétérinaire qui l’a soigné il y a douze ans. Les images de leurs retrouvailles inattendues sont très touchantes.

Plus tôt ce mois-ci, un éléphant a tendu sa trompe pour toucher la main de l’homme qui l’avait soigné en 2009.

Il y a douze ans, le pachyderme a été retrouvé en piteux état dans une forêt située à 140 kilomètres au sud-est de Bangkok. L’animal souffrait de trypanosomiase, une maladie parasitaire.

Crédit Photo : Viral Press

L’éléphant a été secouru par un vétérinaire

Le mammifère a été secouru par le docteur Pattarapol, un spécialiste de la faune sauvage. Sur place, le vétérinaire a découvert que son patient était en proie à une forte fièvre et une perte d’appétit.

Face à cette situation, l’éléphant, baptisé Plai Thang, a été confié à une association dans la province de Lampang. Il a ensuite été pris en charge par le personnel du Département des parcs nationaux, de la faune et de la conversation des plantes. Le pachyderme a retrouvé sa liberté plusieurs mois après s’être rétabli.

Il y a quelques jours, le vétérinaire patrouillait dans la région lorsqu’il a reconnu le son distinctif de l’animal qu’il avait rencontré il y a douze ans : « Je me souviens très bien du son. Le bruit de Plai Thang est tout à fait unique», a indiqué le docteur Pattarapol à nos confères du Daily Mail.

L’éléphant tend sa trompe à son sauveur

Le soigneur, un brin téméraire, n’a pas hésité à saluer son vieil ami. De son côté, Plai Thang a tendu sa trompe pour toucher la main de son sauveur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les images de cette rencontre sont très touchantes.

Crédit Photo : Viral Press

Coïncidence ou non, le vétérinaire est certain que Plai Thang l’a reconnu : « Récemment, nous nous sommes rencontrés à nouveau. Nous nous nous sommes reconnus et salués. C'était un moment très spécial », a-t-il déclaré.

Selon ses dires, Plai Thang était très agressif lors de leur première rencontre : « Son corps était faible et il ne pouvait pas combattre d'autres éléphants.Il lui a fallu beaucoup de temps pour guérir, mais nous avons appris qu'il était très intelligent et qu'il prenait soin de lui-même ».

Crédit Photo : Viral Press

Crédit Photo : Viral Press

Aujourd’hui, l’éléphant âgé d’une trentaine d’années coule des jours heureux parmi les siens.

Source : Daily Mail
Plus d'articles
À lire aussi