Protection des animaux : un test bientôt obligatoire pour avoir un chien ou un chat ?

46Kpartages

Ce mardi 23 juin, un groupe de députés a soumis plusieurs propositions au gouvernement pour lutter contre la maltraitance animale et l'abandon. Parmi les mesures : un test obligatoire avant d'adopter un chien ou un chat.

En France, une personne sur 2 possède un animal de compagnie.

Crédit photo : Bogdan Sonjachnyj / Shutterstock

Pour responsabiliser les propriétaires et diminuer le taux d'abandon et les cas de maltraitance, plusieurs députés ont décidé d'agir. C'est le cas de Loïc Dombreval, député LREM des Alpes-Maritimes, qui a proposé une dizaine de mesures concrètes pour protéger les animaux domestiques.

Une attestation de connaissances obligatoire pour l'adoption

Parmi les propositions faites au gouvernement, un potentiel test de connaissances a été mentionné.

Il devrait être fait avant l'acquisition d'un chat ou d'un chien afin de savoir si son propriétaire potentiel serait capable de s'en occuper convenablement. Une attestation serait alors délivrée, rendant l'adoption possible.

Crédit photo : Okssi / Shutterstock

Concernant les chevaux, un certificat de capacité obligatoire a également été mentionné, pour toute personne souhaitant acquérir un équidé.

10 mesures pour lutter contre l'abandon des animaux

Dans son rapport, Loïc Dombreval propose également d'autres mesures, comme le lancement d'un portail internet dédié à la protection animale et la création d'un fonds national pour financer les refuges et les associations.

Crédit photo : New Africa / Shutterstock

Le député souhaiterait également interdire la vente de chiens et de chats en animaleries, dans les foires et les expositions et rendre obligatoire la stérilisation des chats errants et de tout animal qui n'est pas destiné à la reproduction.

Source : HuffingtonPost
Plus d'articles