Avec #Balancetongiletjaune, les internautes dénoncent les dérives des manifestants

Par
10 747
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Soutenus par la majorité des Français, les gilets jaunes ont vu leur crédibilité s’affaiblir suite à de nombreux incidents intervenus, au point de se mettre de nombreuses personnes à dos.

Depuis le début du mouvement, les utilisateurs de Twitter n’hésitent plus à partager les dérapages des gilets jaunes qui se multiplient depuis la journée de samedi et utilise le hashtag #Balancetongiletjaune pour les dénoncer. Au chœur des critiques des internautes, les violences, insultes racistes et homophobes causés lors des différentes manifestations de ces derniers jours et qui font le tour des réseaux sociaux.

Avec une manifestation prévue à Paris, le samedi 24 novembre, le mouvement gilet jaune semble diviser la population. Manifester est un droit, mais ne pas manifester en est un aussi, et aucune manifestation ne justifie de s'en prendre à des concitoyens qui ne font pas partie du mouvement.  

Voici quelques exemples d’internautes dénonçant les gilets jaunes :

Face à cette division, la porte-parole des gilets jaunes dans la Loire, Marie Gallien, prône l'apaisement sur sa page Facebook, consciente que les dérives du mouvement sont en train de décrédibiliser les gilets jaunes. Un mea culpa qu'elle a répété auprès de la radio local Activ Radio : "Les gens en ont ras-le-bol des gilets jaunes. On est en train de se mettre tout le monde à dos (…). Si on continue, on va tous se taper dessus".

VIDEO : Ce garçon de 13 ans ouvre une boulangerie : à chaque cupcake vendu, un offert aux sans-abris
Hashtag
Commentaires