Un homme construit un radeau de fortune pour protéger un nid de cygnes menacé par la montée des eaux

597partages

Au Royaume-Uni, un homme a construit un radeau pour sauver un nid menacé par la montée des eaux. Les œufs appartiennent à un couple de cygnes.

Rob Adamson est un homme au grand cœur. Ce Britannique vit sur un bateau au large de la rivière Great Ouse, dans le comté de Cambridgeshire.

Ce passionné d’animaux cohabite avec un couple de cygnes. Depuis plusieurs semaines, la femelle veille sur ses œufs sous le regard attentif de Rob. Vendredi dernier, la future mère a bien failli perdre ses petits.

Crédit Photo : CHANTIER NAVAL JONES

Il construit un radeau pour protéger les œufs

En effet, Rob a remarqué que le nid était menacé par le niveau de l’eau qui commençait à monter. Face à cette situation, le Britannique a fabriqué un radeau de fortune en plein milieu de la nuit. Ensuite, il a réussi à y transférer le nid composé de neuf œufs :

« Je n’aurais pas dû interférer, mais les œufs étaient sur le point de disparaître. Je ne pouvais pas me coucher en sachant cela. Je savais que je le regretterais si je ne faisais rien pour les sauver », a-t-il indiqué à la BBC.

Crédit Photo : CHANTIER NAVAL JONES

La femelle a tout de suite adopté sa nouvelle demeure : « Le père me regardait, mais aucun d'eux ne m'a attaqué. Je pense qu'ils savaient que c'était leur meilleure chance », a expliqué Rob. Le radeau est attaché à une corde afin qu'il puisse être déplacé sur l'eau si nécessaire.

Les cygnes ont perdu leurs œufs à plusieurs reprises

L’année dernière, les cygnes ont traversé une épreuve difficile lorsque leurs œufs ont été emportés par les inondations. Il y a plusieurs années, un renard a détruit leur nid: « J'ai installé une clôture pour empêcher les renards d'entrer et je veux vraiment qu'ils s'en sortent cette fois », a-t-il déclaré.

Ce dernier ne loupe aucune occasion pour venir en aide aux animaux. En effet, Rob est connu sous le nom de « l’homme cygne ». Récemment, il a élevé un cygneau prénommé Sid. Lorsqu’il a tenté de le relâcher dans la nature, le bébé a préféré vivre aux côtés de son sauveur.

Rob et Sid. Crédit Photo : ROB ADAMSON

Aujourd’hui, le jeune cygne a pris son envol mais Rob ne perd pas espoir de le revoir un jour : « Après Sid, j'ai une place spéciale dans mon cœur pour le couple », a-t-il confié.

D’après lui, les bébés cygnes devraient pointer le bout de leur nez en fin de semaine. En attendant, il surveille de près le nid : « C'est pourquoi je suis ici, vivant sur l'eau. Je suis au pays des rêves avec toute la faune. Je n'échangerais pas mon bateau contre une maison de 10 millions de livres sterling ».

Rob et Sid. Crédit Photo : ROB ADAMSON

Source : BBC