Un homme retrouve l'épave d'un bateau vieille de 147 ans contenant une quantité d'or impressionnante

Bouton whatsapp

Jeff Hummel, passionné dans la recherche d’épaves, a trouvé un bateau qui a coulé il y a 147 ans. Rempli de pièces d’or, le butin s’élèverait à 10 millions de dollars.

Jeff Hummel est un Américain qui a passé 30 ans de sa vie à chercher l’épave d’un bateau. Le S. S. Pacific est un bateau à vapeur qui a coulé dans l’Océan Pacifique en 1875. 270 passagers étaient à bord, dont des riches hommes d’affaires et des personnalités importantes de l’époque, mais seulement deux personnes ont survécu au naufrage.

À voir aussi

Crédit photo : iStock

En 2016, Jeff Hummel a créé une entreprise spécialisée dans la recherche d’épaves pour augmenter ses chances de retrouver le bateau disparu. Finalement, l’épave a été retrouvée grâce à un morceau de charbon coincé dans un filet de pêche. Ce morceau appartiendrait au propriétaire du navire, selon des analyses effectuées en laboratoire, ce qui a permis de retrouver l’épave.

Un trésor de 10 millions de dollars

Ce mercredi 14 décembre, le passionné a donc retrouvé l’épave qu’il recherchait, mais pas que. À l’intérieur du bateau, vieux de 147 ans, se trouvait une quantité d’or impressionnante. Ce véritable trésor valait 100 000 dollars à l’époque, mais aujourd’hui, il en vaut 10 millions de dollars, soit 9,4 millions d’euros.

Crédit photo : iStock

Selon les premières recherches effectuées, ces pièces d’or appartenaient à des chercheurs d’or de l’époque. Bien que ce soit Jeff Hummel qui ait retrouvé ce trésor, les pièces d’or ne lui appartiennent pas car elles reviennent aux descendants des propriétaires de l’épave. Loin d’être déçu, Jeff est maintenant à la recherche des héritiers de cette fortune. Selon lui, cette recherche serait « la partie amusante de l’histoire ».

Déjà quatre personnes auraient contacté Jeff Hummel pour l’avertir qu’elles seraient de potentiels descendants. Par la suite, Jeff espère obtenir les autorisations nécessaires pour sortir l’épave de l’eau, la restaurer et l’exposer dans un musée qu’il souhaite ouvrir à Seattle.

Source : Capital
Bouton whatsapp