En randonnée sur le GR20, un homme abandonne au bout de 300 mètres après avoir chuté en installant son hamac

Bouton whatsapp

La randonnée est un sport risqué, et ce n’est pas ce sportif orléanais qui oserait dire le contraire ! Le jeune homme de 29 ans a été contraint d’abandonner le GR20 au bout de 300 mètres. La raison ? Il a chuté de son… hamac !

C’est bien connu : le GR20 (Corse) fait partie des sentiers de randonnée les plus difficiles en France. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce parcours attire des milliers de sportifs chaque année.

Crédit Photo : Istock

La randonnée tourne au drame pour un Orléanais

Parmi eux, un aventurier orléanais qui n’a pas fait long feu. La raison ? Le jeune homme de 29 ans a abandonné la randonnée au bout de 300 mètres après avoir chuté de son hamac, rapportent nos confrères de Corse-Matin.

Cette terrible mésaventure a commencé lorsque le randonneur s’est donné pour mission d’installer son abri pour la nuit entre deux arbres. Manque de chance, sa soirée a tourné au cauchemar quelques minutes plus tard.

Crédit Photo : Istock

«Parti de Conca (Corse-du-Sud, ndlr), un jeune homme parcourt environ 300 mètres sur le GR20 puis décide d’installer son hamac pour passer la nuit ! Il s’appuie sur une branche qui craque sous son poids, il culbute par l’avant et vient s’embrocher la cuisse sur un morceau de bois», explique l’Unité de montagne de la Gendarmerie nationale de Corse sur Facebook.

Avant d’ajouter : «La tête en bas, retenu par la branche, il s’en dégage. Aussitôt du sang sort par jet de la blessure. L’infortuné se saisit de sa ceinture et stoppe l’hémorragie par un garrot. Il appelle les secours et nous venons le récupérer vers 23 heures».

Une fois pris en charge, le jeune homme a été hélitreuillé. Ce dernier avait garé son camping-car à Ajaccio pour effectuer le GR20 durant la nuit, précise le quotidien régional.

Source : Corse-Matin
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter