Ce pharmacien récupère les invendus de ses collègues pour venir en aide aux mères les plus démunies

340partages

Focus aujourd'hui sur une association qui fait preuve d'une belle solidarité en ces temps difficiles. Précisions.

Voilà plus d’un an désormais que Sami Tayb-Boulahfa, docteur en pharmacie, a créé « Pharma solidaires », une association dont le but est de venir en aide aux ménages les plus modestes, à commencer par les mères de famille dans le besoin.

Âgé de 29 ans, le jeune homme, qui étudie la médecine en parallèle, fait ainsi preuve de générosité en récupérant les invendus des pharmacies pour en faire don aux familles les plus démunies.

L’idée lui est venue il y a quelques années, alors qu’il effectuait un remplacement dans une pharmacie de la région parisienne.

« Pharma solidaires », la pharmacie des plus démunis

Mécontent à l'époque de voir que les invendus de l’établissement sont jetés aux ordures, il décide alors de « dérober » tout ce qu’il peut, à savoir des échantillons de crèmes hydratantes, des gels nettoyants ou encore des produits pour bébé.

« On en recevait par cartons entiers, mais dès qu’ils arrivaient à péremption, on jetait tout sans se poser de questions », racontait-il ainsi en septembre dernier à nos confrères du journal La Croix.

Petit à petit, à force de récupérer les invendus de son employeur, il constitue des « petits kits d’hygiène » qu’il distribue lui-même aux sans-abri.

Très vite, il décide de passer à la vitesse supérieure et se donne pour mission de sillonner toutes les pharmacies dans le but d'y collecter les stocks - dont la date d’expiration est imminente - pour les redistribuer aux plus nécessiteux.

Son action devient rapidement un sacerdoce et fait des émules !

Depuis le lancement de l’association « Pharma solidaires » en 2019 - qu’il a fondée avec deux collègues pharmaciens - Sami travaille désormais avec une dizaine de bénévoles qui collectent des invendus à Paris, mais aussi du côté de la région lyonnaise ou encore à Chambéry (Savoie), où le jeune homme a grandi.

Son action solidaire et anti-gaspillage permet aujourd’hui de venir en aide à de très nombreuses mères de famille dans le besoin. Ces dernières peuvent notamment se procurer gratuitement du lait et autres produits pour bébés.

Très sollicité en cette période d’épidémie de Covid-19, Sami offre également des masques chirurgicaux ainsi que des flacons de gel hydroalcoolique à un très grand nombre de personnes.

Une très belle initiative !

Plus d'articles