Un photographe a capturé une magnifique pieuvre avec la tête transparente

2 858partages

Les profondeurs de l’océan restent encore un mystère pour les chercheurs, mais également pour les plongeurs expérimentés et les photographes. Ce mystère attire, il interroge.

Le photographe taïwanais WuYung-Sen parcourt les abysses à la recherche de la faune marine. Il cherche à faire découvrir les créatures les plus fascinantes qui se cachent en mer. Et notamment dans les profondeurs glacées et obscures des abysses.

Publicité

Crédit : Wu Yung-Sen

Une larve de pieuvre

Wu Yung-Sen fait de la plongée marine et photographie la vie en eau noire depuis maintenant quatre ans. Il est tombé par hasard sur une larve de Wunderpus photogenicus entièrement transparente dans les profondeurs des eaux des Philippines.

Crédit : Wu Yung-Sen

Une rencontre incroyable qu’il a pu capturer il y a de ça trois ans et qui a été récompensée lors du cinquième Anilao Underwater Shootout en 2017. Elle reste encore aujourd'hui bluffante.

L'espèce a été recensée en 2006

On peut voir son cerveau, d’un rouge brillant, entouré de sa cage de verre. Cette espèce a été recensée par les chercheurs qu’en 2006, elle vit dans les eaux du Pacifique. Une fois adultes, elles deviennent rouge rouille avec des taches et des rayures blanches.

Crédit : Wu Yung-Sen

Le spécimen découvert par le photographe était encore en train de se développer, d’où son corps translucide. La pieuvre paraît ici isolée face à cette étendue de ténèbres.

Pour réaliser cette photo, il a utilisé des techniques employées par les plongeurs sans les eaux noires. Ils font en sorte de se rendre à un endroit en bateau où la profondeur dépasse les deux kilomètres. Ils baissent les lumières puis les plongeurs descendent, tout en restant attachés au bateau pour avoir une sécurité en plus.

Crédit : Wu Yung-Sen

Une fois qu’ils sont environ à 50 mètres sous la surface, ils restent assis et attendent. Les lumières attirent d’abord zooplancton, qui va attirent d’autres organismes et enfin des méduses, larves.

Pour lui, la photographie en eaux noires est une façon d’explorer les limites du monde naturel, ce monde qui reste invisible pour la plupart des personnes. Il a remporté plusieurs prix, dont les Sony World Photography Awards et le Taïwan National Award pour sa photo de saumons migrateurs.

Crédit : Wu Yung-Sen

Crédit : Wu Yung-Sen

Crédit : Wu Yung-Sen

Crédit : Wu Yung-Sen

Source : My Modern Met
Plus d'articles
À lire aussi