Un rat détecteur de mines terrestres a reçu une médaille d'or en récompense de son travail

9 484partages

Ce rat a été dressé par une association afin de l'aider à détecter les mines. Grâce à son travail, il a sauvé de nombreuses vies et a reçu une médaille d'or en récompense.

Il n'y a pas que les chiens qui sont dressés pour trouver des explosifs. Magawa est un rat africain géant. Comme d'autres rats, il travaille pour trouver des mines.

Né en Tanzanie en 2014, il a été formé pendant 9 mois pour détecter des explosifs, afin d'aider l'association de déminage Apopo.

Le rat a déjà détecté 39 mines

Au Cambogde, entre 4 et 6 millions de mines terrestres ont été posées dans le pays. Depuis 1975, elles ont déjà fait plus de 64 000 victimes. En 4 ans, Magawa a trouvé 39 mines terrestres et 28 engins qui n'avaient pas encore explosés.

Crédit photo : Apopo

Grâce à lui, la population locale a pu cultiver la terre sereinement, sans craindre d'être blessée.

« Le travail de Magawa sauve et change directement la vie des hommes, des femmes et des enfants qui sont touchés par ces mines terrestres. Chaque découverte qu'il fait réduit le risque de blessures ou de décès pour la population locale », a affirmé Jan McLoughlin, le directeur général du PDSA, un organisme de bienfaisance vétérinaire.

Magawa a reçu une médaille d'or

Chaque année depuis 1943, le PDSA organise une cérémonie qui met en lumière les animaux qui aident les hommes.

Pour remercier le rat Magawa pour son excellent travail, il a reçu une médaille d'or, ce qui fait de lui le premier rat de l'histoire a obtenir ce type de récompense. Cette médaille honore les animaux civils et a été instaurée en 2002.

Crédit photo : Apopo

Le rat arrive à détecter des mines grâce à son odorat très développé et sa très bonne mémoire.

« Contrairement aux détecteurs de métaux, les rats ignorent la ferraille et ne reniflent que les explosifs, ce qui en fait des détecteurs de mines terrestres rapides et efficaces », a déclaré Christophe Cox, PDF de l'association Apopo.

Grâce aux rats comme Magawa, de nombreuses vies ont été sauvées.

Source : My Modern Met
Plus d'articles