Atteinte de trisomie 21, cette pom-pom girl a été supprimée de la photo présente dans l'annuaire de son école

1 959partages

Cheffe d’une équipe de pom-pom girls, Morgyn Arnold est atteinte de trisomie 21. Elle a été exclue de la photo de son équipe qui a été choisie pour figurer dans l’annuaire de l’école.

Le cheerleading est un sport très célèbre en Amérique, qui est accessible à tous les élèves, même ceux en situation de handicap ou qui présentent des difficultés. Si cette activité est généralement inclusive, une élève de l’Utah s’est vue exclue d’une photo de son équipe, probablement à cause de son handicap.

À voir aussi

Morgyn Arnold est une adolescente de 14 atteinte de trisomie 21. Elle est la cheffe de l’équipe de pom-pom girls de son école. Il y a quelques jours, toute l’équipe a posé devant un photographe pour faire des photos pour l’annuaire de l’école. Mais quand elle a ouvert le livret, Morgyn a découvert avec stupeur qu’elle n’apparaissait pas sur la photo.

Une trisomique exclue d’une photo de son école

Sur les deux photos qui permettent de prouver la disparition de Morgyn, on peut voir un groupe de filles en uniforme bleu et blanc, des pompons à la main. Elles ont toutes la même pose et affichent un grand sourire. Rien ne change entre les deux images, excepté la présente de Morgyn, et c’est la photo où elle n’apparaît pas qui a été choisie pour paraître dans l’annuaire et sur les réseaux sociaux de l’école.

Quand elle a vu qu’elle a été exclue, la jeune trisomique s’est dit « dévastée, triste et blessée ». Face à cette absence, la scolarité a tenu à présenter des excuses à la famille. Selon elle, des mesures vont être prises pour que ce genre d’événement ne se reproduise plus.

« Nous sommes profondément attristés par l’erreur qui a été commise. Nous continuons d’examiner ce qu’il s’est passé et pourquoi cela s’est produit. Nous nous excusons sincèrement auprès des personnes touchées par cette erreur », a affirmé la scolarité.

Selon une membre de l’équipe, le conseiller de l’équipe ou le photographe aurait demandé à Margyn de s’éloigner le temps de prendre quelques photos. Une enquête est en cours pour déterminer qui a supprimé la jeune fille de la photographie et pourquoi. Mais selon Nate Crippes, avocat, cette histoire n’aurait rien d’une erreur.

« Mon espoir sincère est qu’il s’agissait une sorte d’erreur honnête et que personne n’essayait intentionnellement d’exclure une personne handicapée d’être membre de l’équipe sur une photo de l’annuaire, a souhaité Nate Crippes. Mais cela dit, ils ont pris deux photos… C’est un peu inquiétant qu’ils aient ressenti le besoin de le faire et ensuite de choisir celle où il n’y avait pas la personne handicapée. »

Source : BuzzFeed
À lire aussi