La cagnotte lancée pour les blessés des forces de l'ordre dépasse largement celle de l'ancien boxeur

Par
18 429
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En réaction à la cagnotte lancée pour Christophe Dettinger, le président de la région PACA, Renaud Muselier, a lancé une cagnotte pour aider les policiers blessés. Une cagnotte qui a déjà dépassé les 170 000 euros en 24 heures.

La lutte entre les gilets jaunes et leurs opposants se poursuivent sur la toile à coups de cagnotte. Hier, on vous parlait de la cagnotte lancée pour aider l’ancien boxeur Christophe Dettinger à payer ses frais d’avocats. Une cagnotte qui a atteint les 120 000 euros et qui a été clôturé par la plateforme Leetchi à l’heure où de nombreuses personnalités politiques s’indignaient sur l’existence de cette cagnotte.

Ainsi, afin de contrer cette cagnotte, le président LR de la région PACA, Renaud Muselier, a décidé d’opter pour la même démarche pour aider les membres de forces de l’ordre blessés lors des affrontements. Et autant dire que celle-ci a rencontré un succès encore plus important.

Pour Renaud Muselier, il était un devoir « en tant qu’amoureux de la République » de répondre à la cagnotte pour Christophe Dettinger : « Quand on s’attaque à un policier, à un gendarme ou à un sapeur-pompier, c’est en réalité à la France que l’on s’attaque ».

Six heures après son lancement, la cagnotte intitulée « Soutien aux forces de l’ordre » dépassait déjà les 100 000 euros au bout de six heures. Ce matin, elle s’approche tranquillement vers les 175 000 euros.

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, ce sont près de 1050 policiers, gendarmes et pompiers qui ont été blessés. La somme récoltée par cette cagnotte sera reversée à l’amicale de la police nationale qui œuvre pour ces corps de métiers et qui distribuera aux membres blessés de ces corps de métier.

Source : Leetchi
Commentaires