Une petite fille découvre une pépite d'or lors d'une balade familiale dans les bois

Par
3 143
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dimanche 12 mai, une famille australienne se promenait dans les bois de Bendigo, à 150 kilomètres de Melbourne, lorsqu’elle a découvert une pépite d’or de 624 grammes.

La balade dominicale s’est plutôt bien terminée pour cette famille. Dimanche dernier, après le repas de la Fête des mères, le père de famille, ses deux filles et leur chien Lucky sont allés faire une petite promenade dans les bois de Bendigo, à 150 kilomètres de Melbourne en Australie.

Une famille australienne découvre lors d’une promenade une pépite d’or d’une valeur de 21600 euros. Crédits photo : Shutterstock / Roman Bodnarchuk

L’une des deux filles a alors donné un coup de pied dans ce qui semblait être un caillou. À la plus grande surprise du père de famille, il s’agissait en réalité d’une pépite d’or. « Pour avoir déjà fait de la prospection, j’ai tout de suite compris que c’était de l’or. Mais j’ignorais vraiment quelle pouvait être sa valeur », a-t-il rapporté au Daily Mail.

Après cette découverte, il s'est rendu au supermarché pour peser la pépite. La balance affichait 624 grammes. Mardi, le cours de l'or était d’environ 1 800 dollars australiens par once (environ 28,35 grammes), soit l’équivalent de 1 000 euros.

Il a gardé précieusement la pépite chez lui pour la faire expertiser le lendemain.« J’ai mal dormi à cause de cela », a avoué le père de famille. Un expert a estimé la valeur de la pépite à 35 000 dollars australiens, soit environ 21 600 euros.

Une découverte qui tombe très bien pour cette famille qui traverse une période financière délicate. « C’est une chance inouïe », a confié le père, qui a tenu à garder l’anonymat.

Il n’a pas non plus souhaité divulguer l’endroit de sa trouvaille, au cas où d’autres pépites seraient encore cachées. « Pour avoir déjà cherché de l’or par le passé, je sais que lorsqu’on trouve une pépite de cette taille-là, habituellement, il y en a d’autres autour. ». C'est en tout cas tout ce qu'on lui souhaite...

Alors que l'application FaceApp fait fureur, Greenpeace détourne le procédé pour dénoncer le réchauffement climatique
Source : Daily Mail
Famille Insolite Australie
Commentaires