Une femelle léopard de l'Amour et ses trois petits, félin le plus rare au monde, ont été filmés en Russie

Voici une scène si exceptionnelle qu’il y a fort à parier qu’aucun d’entre nous a déjà eu la chance d’y assister auparavant. En effet, dans l’Extrême-Orient russe, une femelle léopard de l'Amour et ses trois petits ont été filmés par un piège photographique. Il s’agit ni plus ni moins du grand félin le plus rare de la planète.

Crédit : AFP

À voir aussi

Sur la vidéo (voir ci-dessous), qui dure près de 50 secondes, on peut voir la maman léopard entourée de ses trois petits. Toute la petite famille est perchée sur une crête rocheuse et semble observer les alentours, ce qui n’est pas vraiment étonnant car l’animal est réputé pour ses excellentes qualités de grimpeur. Pendant un moment, elle semble même intriguée par la caméra et on a l’impression que chaque léopard la fixe le temps de quelques secondes. Les images, tournées en décembre dernier, ont été mises en ligne ce vendredi 26 mars, pour le plus grand bonheur de tous les amoureux de la nature.

Nommé léopard de l’Amour en référence au fleuve qui coule entre la Russie et la Chine, cette espèce a failli disparaître. Il y a 20 ans, les spécialistes estimaient qu’il en restait plus que 35 sur la totalité de leur territoire. Heureusement, les mesures anti déforestation prises par les gouvernements russes et chinois leur ont donné la possibilité de survivre et leur nombre est finalement remonté. Actuellement, la population mondiale du léopard de l’Amour est évaluée à environ 100 individus. Ce chiffre a beau avoir presque triplé en deux décennies, il reste particulièrement faible et l’espèce est encore classée en danger critique d'extinction, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Le léopard de l’Amour avait presque disparu, avec seulement 35 individus dans le monde

C’est pourquoi le fait de voir trois petits accompagnés de leur maman en vidéo donne énormément d’espoir à celle et ceux qui luttent au quotidien pour sauver l’espèce. Ivan Rakov, le porte-parole du parc «Terre des léopards» créé en 2012, est l’un deux. Lors d’un entretien accordé à l’AFP, il a déclaré : « Nous avons découvert qu'elle a pu élever une famille. Il s'agit de la première portée de cette maman baptisée ‘Leo 117F’ et dont l'âge est évalué à environ quatre ans. Faire grandir une portée aussi nombreuse nécessite beaucoup d'espace et de nourriture, c’est encourageant. »

Pour en arriver à ce succès, il a fallu créer plusieurs zones protégées. Pour cela, là encore, les efforts communs entre la Chine et la Russie ont porté leurs fruits, notamment en éradiquant quasiment entièrement le braconnage. Pendant longtemps, le léopard de l’Amour était chassé pour des vertus prétendument thérapeutique que lui attribuait la médecine traditionnelle mais ce n’est désormais plus d’actualité. Ce changement radical s’explique en grande partir par le fait qu’aujourd’hui, la grande majorité du territoire de l’animal est protégée. « Au moins 80% de leur habitat est maintenant sous surveillance. C'est un grand succès » a confié Alexeï Kostyria, en charge des espèces rares pour l'antenne russe du Fonds mondial pour la nature (WWF) dans la région de l'Amour.

Crédit : AFP

Crédit : WWF

Magnifique n’est-ce pas ?