Réprimandée pour avoir allaité son enfant dans un magasin, une maman publie un coup de gueule sur les réseaux sociaux

823partages

Cindy Gabet, une jeune maman, est allée à H&M avec son nourrisson. Après avoir allaité son bébé dans le magasin, elle s'est fait réprimander par le vendeur et a décidé de partager un coup de gueule sur les réseaux sociaux.

Cindy Gabet est une jeune maman qui a une petite fille de 9 ans ainsi qu'un nouveau-né. La jeune femme a décidé d'aller faire du shopping dans un magasin H&M, à Besançon, avec ses deux enfants.

Une fois sur place, Cindy a discrètement allaité son bébé qui avait faim. Mais la maman s'est fait surprendre par un vendeur, qui en a informé son collègue.

Crédit photo : New Africa / Shutterstock

Lorsqu'elle est passée en caisse, Cindy s'est fait réprimander par le vendeur du magasin, qui lui a reproché d'avoir allaité son enfant et lui a demandé de le faire aux toilettes.

Normaliser l'allaitement

Scandalisée par cette remarque, la jeune femme a été choquée et n'a pas hésité à partager son expérience sur son compte Facebook. Elle a accusé le vendeur de lui avoir manqué de respect, et sa réaction est devenue virale.

« Je pense à toutes les mamans qui seraient parties la tête baissée, se sentant humiliées, a-t-elle écrit. En vous demandant de partager mon message, ce n'est pas pour boycotter l'enseigne, mais pour que cet homme le voit, et pour qu'aucune maman allaitante ne se sente coupable ou honteuse, afin de normaliser l'allaitement. »

La maman soutenue par les internautes

Lorsqu'elle sort, la jeune femme prend le soin de porter un débardeur qui cache au maximum sa poitrine quand elle allaite, pour ne pas déranger les autres. Malgré les reproches qu'elle a subis au magasin, Cindy affirme qu'elle continuera de donner le sein à son bébé en public, si cela est nécessaire.

« Je continuerai d'allaiter partout et de taper des scandales dans les magasins s'il le faut. Nous, les mamans allaitantes, nous n'avons pas à avoir honte et à nous cacher. Ce sont ceux qui nous pointent du doigt qui devraient se remettre en question », a-t-elle affirmé.

Crédit photo : HTeam / Shutterstock

Le message qu'elle a partagé sur les réseaux sociaux est rapidement devenu viral. De nombreux internautes ont apporté leur soutien à la jeune femme.

Source : Au féminin
Plus d'articles