Une pétition réclame « justice pour le coq Marcel », tué d'un coup de feu par un voisin qui ne supportait pas ses chants

17Kpartages

Après l’acte odieux et lâche perpétré à l’encontre d’un animal sans défense, tout un village se mobilise !

Une pétition réclamant « justice pour Marcel », un coq tué en mai dernier par un voisin qui ne supportait pas les chants du gallinacé, a recueilli plus de 75 000 signatures sur internet.

Publicité

Le drame avait eu lieu dans le village de Vinzieux (Ardèche), où résident quelque 450 habitants, dont beaucoup ont été marqués par ce sordide fait divers.

Crédit photo : Udomsak_Pix / Shutterstock

« Notre pauvre coq Marcel a été massacré avec une extrême cruauté »

« Nous avons été profondément choqués », expliquait ainsi récemment Sébastien Verney, l’un des habitants, interrogé par nos confrères du Parisien.

« Le mode de vie à la campagne est de plus en plus atteint par des comportements qui ne sont pas punis », avait ajouté l’intéressé.

Anéanti par ce qu'il qualifie d’« acte barbare », le propriétaire de Marcel a, de son côté, créé une page Facebook, sur laquelle il a reçu de très nombreux messages de soutien.

Un élan de solidarité qui l’a surpris et qui l’a encouragé à lancer une pétition en ligne, en réclamant « Justice pour le coq Marcel », afin de « sensibiliser et d’apaiser les campagnes ».

À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, celle-ci a d’ores et déjà recueilli plus 77 257 signatures.

« Notre potager familial a été saccagé avec tentative d’empoisonnement et notre pauvre coq Marcel a été massacré avec une extrême cruauté, acte barbare qui nous a profondément choqué en détruisant ce petit havre de paix que nous avions bâti pour notre famille et nos animaux », peut-on lire ainsi sur la pétition rédigée par le propriétaire.

Ce dernier espère désormais que la justice fera son travail !

Quant au suspect, qui avait abattu Marcel d’un coup de feu, il a reconnu les faits et sera jugé début décembre par le tribunal de Privas.

Cette histoire macabre n'est pas sans rappeler celle du coq Maurice, dont on se faisait l'écho, il y a quelques mois.

Plus d'articles