Sibérie : une photographe capture un nuage arc-en-ciel extraordinaire

124Kpartages

La photographe russe Svetlana Kazina est une amoureuse de la nature. À tel point qu’il y a déjà plus de 20 ans, elle a décidé de quitter son travail en ville pour emmener sa famille vivre dans un village situé dans les grands espaces du sud de la Sibérie, tout proche de la frontière du Kazakhstan.

Là-bas, elle passe son temps à profiter des paysages à couper le souffle. Son spot favori ? L’un des plus hauts sommets du pays : le Mont Béloukha. Ce dernier culmine à plus de 4500 mètres d’altitude. C’est dans ce lieu hors du temps que Svetlana Kazina a pu assister à un spectacle extraordinaire : un nuage arc-en-ciel d’une rare beauté! Le phénomène est du à des conditions atmosphériques particulièrement sèches et froides couplées d’un vent puissant. Généralement, il est assez complexe de le photographier mais heureusement pour nous, la photographe de profession avait sur elle tout le matériel nécessaire pour réaliser des clichés sublimes, et c’est ce qu’elle a fait.

Publicité

Crédit : Svetlana Kazina

Un phénomène déjà observé dans la région

« Le nuage est apparu entre le sommet ouest et le sommet est, ça a été un moment d’exception. Les conditions climatiques de la région favorisent la présence de ce type de nuages, mais je n’avais jamais eu l’occasion d’en photographier un aussi bien » confie Svetlana Kazina, accompagnée pour l’occasion d’une expédition scientifique de plusieurs météorologistes venus faire des recherches.

La série de photographies qui en résulte est juste incroyable. Elle est d’ailleurs en train de faire le tour du monde en affolant les réseaux sociaux, où les clichés sont partagés à grande vitesse. Face à cette scène inhabituelle, certains se demandent même si ce n’est pas un montage, mais nous vous confirmons qu’il s’agit bel et bien de la réalité. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Crédit : Svetlana Kazina

Crédit : Svetlana Kazina

Crédit : Svetlana Kazina

Crédit : Svetlana Kazina

Crédit : Svetlana Kazina

Crédit : Svetlana Kazina

Crédit : Svetlana Kazina

Source : My Modern Met
Plus d'articles
À lire aussi