Égypte : une momie parfaitement conservée a été trouvée dans un sarcophage vieux de 2 500 ans

1 337partages

Dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire, des chercheurs ont trouvé 59 sarcophages en très bon état dans un puits funéraire. L'un d'eux renfermait une momie parfaitement conservée.

Près de la pyramide de Djéser en Égypte se trouve le site de Saqqara, classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Des récentes fouilles ont été menées à cet endroit et les archéologues ont découvert un nombre impressionnant de sarcophages, encore scellés après 2 500 ans sous terre.

59 sarcophages en parfait état

Début septembre, les archéologues ont découvert 13 sarcophages. Quelques semaines après, 14 de plus ont été trouvés.

Le 3 octobre dernier, le ministre égyptien du tourisme et des antiquités Khaled el-Enani a de nouveau actualisé le nombre de trouvailles. « Nous annonçons aujourd'hui que 59 sarcophages ont été retirés du puits funéraire », a-t-il affirmé.

Crédit photo : Khaled Desouki / AFP

Les chercheurs estiment que les cercueils ont été créés aux alentours des VIe et VIIe siècles avant J.-C. Ils sont encore en parfait état, et l'on peut discerner les dessins et les couleurs vives qui ornent les sarcophages.

Plusieurs puits restent encore inexplorés, et un nombre encore inconnu de sarcophages sont présents sous terre.

Crédit photo :Khaled Desouki / AFP

« Ce n'est pas la fin de la découverte. Je considère que c'est le début d'une grande découverte », a continué Khaled el-Enani.

Une momie très bien conservée

D'après les premières recherches et observations, les sarcophages contiennent les dépouilles de prêtres, responsables politiques de haut rang et personnalités.

Une momie parfaitement préservée a également été trouvée. Ornée de hiéroglyphes colorés, elle contient de nombreux détails et un visage aux traits finement dessinés.

Crédit photo :Khaled Desouki / AFP

Des dizaines de statues ont été récupérées dont une figurine en bronze du dieu de la fleur de lotus Néfertoum.

Tous les sarcophages vont être transférés au Grand Egyptian Museum et seront placés dans une salle spéciale. Elle sera en face d'une autre salle qui accueillera 33 sarcophages scellés de prêtres, découverts en 2019 à Louxor, dans le sud de l’Égypte.

Crédit photo : Mohamed Adbel Ghany / Reuters 

Les dirigeants de l’Égypte espèrent que ces nombreuses trouvailles vont permettre de relancer le tourisme, qui a diminué à cause de la crise du Covid-19 et de l'instabilité politique dans le pays.

Source : Le Figaro
Plus d'articles
À lire aussi