Près de 23 ans après avoir été volé, le “Portrait d'une dame” de Gustav Klimt aurait été retrouvé dans le jardin du musée

413partages

Le “Portrait d’une dame” de Gustav Klimt est sans aucun doute l’une des œuvres les plus recherchées du monde. La toile du peintre autrichien avait été dérobée en 1997. Ce 11 décembre, près de 23 ans plus tard, un jardinier a découvert un tableau qui pourrait  être l'original dans un sac-poubelle à l'extérieur du musée où il était exposé. Des analyses vont être faites pour s'assurer qu'il ne s’agit pas d'une copie.

C’est dans le jardin du musée Ricci Oddi de Plaisance en Italie que le tableau a été découvert. En effet, derrière le lierre se cachait une forme de cavité jusqu’alors dissimulée. Le tableau serait-il resté à quelques pas du musée pendant toutes ces années ? Seule l’authentification définitive de l’œuvre nous le dira.

Crédit : Euronews

Pour le moment, la toile est prise en charge par la police qui va faire intervenir des experts. Rien n’est donc encore vérifié. Toujours est-il que d’après Dario Gallinari, qui travaille au musée Ricci Oddi, il s’agit très probablement de la toile disparue. “J’ai l’œil d’un expert”, a-t-il assuré à Belga.

Le tableau est dans un excellent état. C’est étrange de penser qu’il a été caché dans un mur, près du sol derrière la végétation pendant 22 ans”, a déclaré Jonathan Papamarengh, adjoint à la Culture de la mairie de Plaisance.

Le tableau de 1917 avait été volé d’une manière extraordinaire. En effet, les coupables l’avaient dérobé par une fenêtre du toit en verre à l’aide d’une simple ligne de pêche. Quoi de plus fou qu’imaginer qu’après le déploiement de pareille ingéniosité, les voleurs n’aient jamais quitté le musée avec leur précieux butin ?

Jonathan Papamarengh s’est dit extrêmement surpris d’apprendre que la toile avait été retrouvée à l’extérieur du musée car le bâtiment avait évidemment été fouillé au peigne fin afin de localiser l’œuvre disparue. Les recherches n’avaient alors rien donné.

Selon lui, le “Portrait d’une dame” de Gustav Klimt est la deuxième œuvre disparue la plus cotée après “La Nativité” du Caravage dérobé en 1969 dans l’oratoire San Lorenzo à Palerme, également en Italie.

S’il s’avère que le tableau retrouvé est l’original, alors son retour aura été tout aussi rocambolesque que son vol.

 Crédit : Directmedia

Source : Polizia di Stato
Plus d'articles