Chris Hemsworth : 10 choses à savoir sur l'acteur de Thor

Chris Hemsworth obtient son premier petit rôle au cinéma dans Star Trek, en 2009. Mais deux ans plus tard, la carrière du géant australien explosera lorsqu’il sera choisi par Marvel pour incarner Thor. Depuis, l’acteur est une véritable star et l’un des comédiens les plus populaires de Hollywood. Il enchaîne les grosses productions et s’est essayé quelques fois à des projets plus intimistes.

Chris Hemsworth est la star incontournable des jeunes et des moins jeunes depuis son explosion au cinéma il y a dix ans. En une décennie seulement, l’acteur a connu de nombreux succès au cinéma grâce au rôle qui aura lancé sa carrière, Thor.

À voir aussi

Pourtant, l’acteur veut montrer qu’il est bien plus que cette image de gendre idéal et action héros qu’on lui prête. Avant de le retrouver cette année dans le film futuriste Escape from Spiderhead, nous vous proposons 10 choses à savoir sur Chris Hemsworth.

Horse Soldiers. Crédit : Warner Bros. Pictures

Chris Hemsworth a lancé sa propre application de sport

Chris Hemsworth est un adepte de sport. Sur les réseaux sociaux, il n’est pas rare de voir l’acteur effectuer ses entraînements quotidiens. L’acteur publie régulièrement des photos et vidéos de ses sessions de sport (souvent très physiques) en compagnie de son coach privé.

C’est pour sa passion pour le sport que Chris Hemsworth a lancé en 2019 sa propre application, Centr. Cette application se veut un outil indiquant aux gens comment « s’entraîner, manger et mieux vivre ».

Un credo que l’acteur applique à sa vie de tous les jours. « C’était en quelque sorte la genèse de toute cette application Centr – des choses que j’ai apprises en rencontrant des personnes qui sont des experts de premier plan dans leurs domaines:la conscience, la nutrition et l’entraînement. Pour moi, faire un excellent travail, et pour ne pas imploser à cause de l’anxiété, je dois trouver ce milieu [centre, en version originale, référence à son application, ndlr] ».

Chris Hemsworth est devenu acteur pour l’argent

Cette raison principale qui a motivé l’acteur n’est pas une question de cupidité. Si beaucoup de personnes souhaitent s’orienter vers une carrière d’acteur pour la célébrité, la richesse ou tout simplement l’amour du cinéma et de la comédie, Chris Hemsworth l’a fait pour une bonne cause: aider sa famille.

Lorsqu'il était petit, ses parents se souciaient beaucoup de leur hypothèque à rembourser. Des fins de mois compliqués qui ont marqué le jeune Chris. « J’aimais le cinéma et la télévision, mais nous n’avions pas d’argent. Au départ, je voulais payer leur maison. C’était mon idée », racontait l’acteur à Variety en 2019. Un besoin plus qu’une envie pour Chris qui se rendait aux auditions la boule au ventre et trop de pression sur les épaules.

Tout est finalement allé pour le mieux pour Chris qui, comme nous le savons, a obtenu le rôle convoité de Thor, faisant de lui l’un des acteurs les plus bankables de l’industrie. Après son premier chèque obtenu au cinéma, Chris Hemsworth a bien évidemment remboursé la maison de ses parents : « C’est la première chose que j’ai faite. En vieillissant, les rôles s’inversent – […] ils ont abandonné toute leur jeunesse pour nous donner une belle vie ».

Chris Hemsworth est engagé pour la planète

Chris Hemsworth est fan de surf. Crédit : @chrishemsworth/ Instagram via Blue Waves Surf House

Chris Hemsworth est très engagé pour la planète. L’acteur publie régulièrement sur les réseaux sociaux son amour pour la nature, notamment celle de l’Australie, son pays. Dans ses publications, Chris Hemsworth tente de sensibiliser au maximum ses abonnés sur l’importance de la nature, lui qui a grandi au milieu de celle-ci.

Durant son enfance, dans le Territoire du Nord, Chris et sa famille passaient beaucoup de temps dans la nature et dans les océans. L’acteur a ainsi développé l’amour pour l’environnement marin. Chris Hemsworth soutient plusieurs causes et en 2018, il s’est associé avec la marque Corona Australia et l’ONG Parley for the Oceans pour créer une journée dédiée aux océans.

Le 8 juin est ainsi devenu le World Ocean Day (La journée mondial des océans). Corona et Parley ont, à cette occasion, créé une grande sculpture représentant une vague, faite à partir de bouteilles en plastique. Dans le creux de la vague, les passants peuvent apercevoir une image de Chris Hemsworth surfant sur cet océan de plastique. Une bonne opération pour préserver nos océans et sa biodiversité.

Chris Hemsworth a failli devenir footballeur

Ce n’est pas forcément le sport auquel on aurait pensé venant d’un Australien. Si on avait plutôt penché pour le rugby ou même le cricket, c’est vers le football australien (un sport qui se joue au pied avec un ballon ovale, sorte de mélange de foot et de rugby, typique de l’Australie) que Chris Hemsworth souhaitait poursuivre une carrière.

Plus jeune, l’acteur avait deux passions: le football australien et le surf, en bon Australien qu’il est. Mais c’est une carrière de footballeur que Chris voulait suivre. Malheureusement pour lui, une vilaine blessure à l’épaule l’a empêché de réaliser son rêve.

Quoi qu’il en soit, Chris Hemsworth pratique toujours le surf, l’un de ses hobbies préférés, durant son temps libre. Il initie d’ailleurs ses enfants au sport de glisse tandis qu’il continue d’être un fan avide de l’Australian Rules Football depuis sa télévision.

Chris Hemsworth adore les accents au cinéma

Comme tout bon acteur qui se respecte, Chris Hemsworth doit être en mesure de prendre différents accents anglophones selon les projets. Ainsi, ce n’est que rarement que l’on entend son accent australien d’origine. Dans les films Marvel, pour lesquels il interprète Thor, Chris Hemsworth adopte un accent britannique.

Alors que dans la plupart de ses autres projets, Chris adopte un accent américain, la base pour tout acteur étranger souhaitant faire carrière au pays de l’oncle Sam.

Un exercice que l’acteur australien apprécie beaucoup. D’après les critiques, l’acteur est convaincant lorsqu’il adopte l’accent américain et l’accent britannique. Cependant, Chris Hemsworth a beaucoup plus de mal quand il doit prendre l’accent écossais, pas le plus facile. Pour son rôle du chasseur dans Blanche-Neige et le Chasseur (2012), Chris parlait avec l’accent écossais.

Du moins, c’est ce qui était prévu. Mais selon les professionnels du cinéma, l’accent de l’acteur était très mauvais. Chris Hemsworth n’a d’ailleurs pas été épargné par les critiques et a lui-même admis qu’il avait besoin de travailler cet accent.

Chris Hemsworth a donné la réplique à sa femme au cinéma

Horse Soldiers. Crédit : Warner Bros. Pictures

Il n’est pas rare de voir des couples de stars à la ville se donner la réplique à l’écran: Brad Pitt et Angelina Jolie (Mr & Mrs Smith,Vue sur mer), Guillaume Canet et Marion Cotillard (Jeux d’enfants, Rock’n’ Roll). Chris Hemsworth et sa femme, l’actrice espagnole, Elsa Pataky, ont bel et bien tourné ensemble. C’était en 2018 dans le film Horse Soldiers.

Les deux acteurs se sont donné la réplique dans ce film de guerre dramatique porté par Monsieur Hemsworth. Plusieurs acteurs et actrices leur ont déconseillé de tourner ensemble, surtout en tant qu’époux à l’écran. Mais Chris Hemsworth et Elsa Pataky n’ont eu que faire des dires et ont préféré tenter leur chance.

Sur le tournage, les deux comédiens ont pu improviser par moments lors des scènes de couple, s’inspirant de leur propre mariage. C’est probablement pour ce genre de scène que beaucoup de comédiens en couple à la ville ne souhaitent pas s’engager, car la fiction rejoint soudainement la réalité.

Quoi qu’il en soit, le couple a avoué avoir été content de pouvoir travailler ensemble, loin de leurs enfants. Une première collaboration qui en appellera peut-être des prochaines.

Chris Hemsworth et ses frères sont rivaux

Les rivalités dans les fratries peuvent être courantes. Surtout si tous les frères et sœurs sont acteurs. C’est le cas chez les Hemsworth. Luke et Liam sont acteurs comme leur frère Chris. Mais la rivalité entre Chris et son petit frère Liam est plus prégnante. Lorsqu’ils étaient petits, les aînés Chris et Luke aimaient embêter leur petit frère Liam.

Ils l’enveloppaient dans une couverture avant de le chasser avec des carabines à air comprimé. Pas très sympas les deux grands frères. Pour se défendre, le jeune Liam utilisait tout ce qui lui passait sous la main. Mais un jour, alors qu’il se battait avec Chris, Liam a saisi un couteau qu’il a lancé vers son frère. Plus de peur que de mal puisque c’est le manche du couteau qui a atteint Chris.

Si aujourd’hui les frères Hemsworth sont unis, il n’est pas rare que Chris et Liam poursuivent leur petite guéguerre pour s’amuser. Dès que l’un d’eux se retrouve en couverture d’un magazine, l’autre se procure une copie sur laquelle il gribouille dessus avant de publier la photo à la vue de tous sur les réseaux sociaux. Une façon plus amusante de s’opposer.

Chris Hemsworth ne supporte plus les fonds verts

Plutôt drôle quand on sait que l’acteur est un abonné des productions qui utilisent à outrance ce procédé. D’après ce qui se dit, Chris Hemsworth commencerait à en avoir un peu marre des fonds verts: dans la grande majorité des films Marvel qu’il tourne, ainsi que dans les gros blockbusters auquel il est abonné.

Même s’il adore enfiler le costume de Thor, Chris Hemsworth chercherait en parallèle des rôles dans des productions plus petites. Tout d’abord pour prêter son image à des projets compliqués à mettre en place. Lorsque des petits projets sont portés par de grands noms, il devient plus facile de faire financer le film.

Puis, une raison artistique, celle de travailler avec des réalisateurs talentueux et moins connus de l’industrie.

Après quelques passages chez Ron Howard ou Drew Goddard, Chris Hemsworth aimerait s’orienter vers des films plus réalistes avec moins d’effets spéciaux. De plus, l’acteur a confié qu’il trouvait les fonds verts particulièrement distrayants pendant qu’il joue. Une raison importante de s’en départir.

Chris Hemsworth, Thor: Ragnarok a été tourné en Australie à sa demande

Thor : Ragnarok. Crédit : Marvel Studios/ Walt Disney Studios

Chris Hemsworth travaille désormais à Hollywood, mais il n’a jamais oublié son pays d’origine, l’Australie. En 2016, avant d’entamer le tournage du troisième opus consacré au dieu d’Asgard, Thor: Ragnarok, Chris Hemsworth a soufflé au studio Marvel/ Disney l’idée de faire le filme dans son pays natal.

Le studio a accepté pour le plus grand plaisir de l’acteur. Ainsi, certaines parties du film ont été filmées sur la Gold Coast, une région de la côte Est, au sud de Brisbane.

Un film Marvel très océanien puisque la plupart des acteurs castés viennent d’Australie et de Nouvelle-Zélande, comme le réalisateur Taika Waititi. Avant de commencer le tournage, l’équipe du film a même eu la chance de voir une tribu locale d’indigènes bénir la production. Une aubaine pour le film qui est devenu le plus gros succès consacré à Thor.

Chris Hemsworth n’est pas fan de Los Angeles

C’est peut-être aussi pour cette raison que l’acteur a demandé à la production de Thor: Ragnarok de délocaliser le tournage du film en Australie. La grande majorité des blockbusters, notamment les Marvels tournés sur fonds verts, sont réalisés en studios, à Los Angeles ou à Londres.

Et si Chris Hemsworth a préféré tourner dans son pays natal, c’est aussi parce que l’acteur n’apprécie pas tellement Los Angeles.

Alors que presque toutes les stars y vivent, Los Angeles n’est pas l’endroit idéal pour Chris Hemsworth. L’acteur est plutôt un habitant des grands espaces et non des grandes villes qu’il trouve «suffocantes». Il vit d’ailleurs depuis quelques années à Byron Bay, en Australie, avec sa femme et ses enfants.

Une vie bien loin de Hollywood et de ses tumultes dont il n’aime pas entendre parler lorsqu’il est en vacances.