Énora Malagré victime de grossophobie : Jean-Michel Maire prend sa défense

Attaquée sur son physique après son passage à Ford Boyard, Énora Malagré contre-attaque et peut compter sur le soutien Jean-Michel Maire et Cyril Hanouna.

Trop, c’est trop !

Publicité

Samedi 29 août, l’animatrice de radio Énora Malagré a participé à Ford Boyard pour aider l'association ROSEUP « qui lutte contre le cancer du sein ».

Après son passage dans l’émission, l’ancienne chroniqueuse de TPMP a été a été la cible de plusieurs attaques sur son poids sur les réseaux sociaux.

Crédit Photo : Coadic Guirec/Bestimage

Face à cette situation, Énora Malagré a publié un message dans lequel elle ne mâche pas ses mots: « J'ai pris 10kg à cause d'un traitement atroce et je vous dis m****. J'en bave assez, merci ! ».

Cette prise de parole a été saluée par la plupart de ses abonnés. En revanche, certains petits malins ont continué de l’attaquer.

Jean-Michel Maire et Cyril Hanouna à la rescousse

Ce mardi 1er septembre, le chroniqueur de Touche pas à mon poste a défendu la jeune femme sur le plateau de l’émission, diffusée en direct sur C8 : « Je l'ai eue au téléphone aujourd'hui, elle en a marre de l'humiliation (...) sur le fait qu'elle a pris du poids ».

Avant d’ajouter : « C'est de la connerie. On peut ne pas l'aimer, mais l'attaquer sur son physique... C'est de la grossophobie et c'est aussi du sexisme ».

Ce dernier a mentionné que « malgré plusieurs «lourds traitements», Énora Malagré est allée à l'encontre des conseils de ses médecins en allant à Fort Boyard pour aider l'association ROSEUP qui lutte contre le cancer du sein ».

L’animateur phare de l’émission, Cyril Hanouna, a également apporté son soutien à la journaliste : « Énora, elle a été extrêmement peinée. Elle m'a touché encore une fois, et c'est un amour ».

Atteinte d’endométriose, Énora Malagré suit actuellement un traitement pour l'aider à lutter contre la maladie.

Plus d'articles