« Je suis en vie, c'est le plus important » : Choquée, Clémence Botino (Miss France 2020) raconte l'incendie de son immeuble

22partages

Dans une interview, Clémence Botino (Miss France 2020) a raconté la douloureuse expérience qu'elle a vécue lors de l'incendie de son immeuble.

Un incendie mortel a fait une victime et 13 blessés dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 juillet dans un immeuble du XVIIe arrondissement de Paris.

Publicité

Un drame auquel qu'a vécu de près Clémence Botino, miss France 2020, qui fait partie des rescapés. Quelques jours après le sinistre, elle s'est confiée à nos confrères de LCI. Se disant « choquée », la jeune femme a tenu à remercier ceux qui l'ont aidée, tout en ayant une pensée pour la seule personne décédée.

Miss France, encore « choquée », raconte comment les pompiers lui ont sauvé la vie

Crédit photo : @clemencebotinooff

« Je suis en vie, c’est le plus important. Tout le monde n’a pas eu cette chance-là. Il n’y a pas que moi, il y a aussi toutes les personnes qui étaient présentes ce soir-là dont la personne âgée qui n’a pas survécu. D’autres sont encore gravement touchées. Moi, ce n’est que du matériel. Des personnes ont perdu bien plus », raconte-t-elle ainsi.

« Quand j’ai appris qu’il y avait eu un décès, c’était un choc. C’est là qu’on se rend compte de la gravité de ce qui s’est passé vendredi soir. Je ne peux pas me plaindre dans ces cas-là parce que je n’ai rien. Je pense vraiment à toutes ces familles, aux victimes et à leurs proches. », poursuit-elle, visiblement encore marquée par le drame.

« Il y avait énormément de fumée partout, des gens qui criaient. J’ai essayé de partir en prenant les escaliers mais j’ai fait demi-tour parce que je me suis rendue compte que ça ne servait à rien. Je suis retournée dans mon appartement, j’ai ouvert le volet, je suis sortie et je suis restée sur mon balcon le temps que les pompiers puissent venir me chercher (...) J’ai eu très peur, c’est indéniable. », explique-t-elle encore.

« Mais les voisins m’ont aidée. Il y avait un monsieur sur le balcon du dessous, un couple sur le balcon de droite qui a essayé vraiment de me rassurer (...) L’incendie s’est déclaré côté cours et je vis côté rue. Je ne sais pas du tout à quelle heure sont arrivés les pompiers mais je pense que j’ai fait partie des dernières personnes évacuées. Je n’ai pas été en contact direct avec le feu, c’était vraiment la fumée. », précise-t-elle.

Et l'ex-miss Guadeloupe de remercier les soldats du feu : « Je pense qu’on est tous reconnaissants envers les pompiers parce qu’on a tous conscience qu’ils sauvent des vies. Mais là, c’était eux ou rien. Ils étaient mon seul espoir de sortir de là. (...) Ils risquent vraiment leur vie pour nous. Je ne comprends même pas comment c’est possible d’avoir suffisamment de courage pour entrer dans un immeuble en feu. C’est incroyable. (...) Ce sont des héros (...). J’ai vraiment envie de leur rendre hommage. J’espère pouvoir aller à leur rencontre cette année et les remercier vraiment de vive voix ».

Plus d'articles