Keanu Reeves : 10 choses à savoir sur l'acteur canadien

On le connaît avant tout comme Neo dans la saga Matrix… mais aussi dans des rôles dont le prénom est souvent « John », ou un dérivé de celui-ci : John Wick, Johnny Utah, John Constantine, Johnny Silverhand…

Aujourd’hui très populaire grâce à ces personnages marquants, qu’il incarne en y mettant tout son cœur, l’homme est également connu comme le loup blanc pour son humilité, sa modestie, son humanité, et sa discrétion.

C’est précisément parce que Keanu Reeves n’est pas du genre à parler de lui que nous partageons avec vous dix anecdotes à son sujet. Les connaissez-vous déjà toutes ?

Keanu Reeves était loin d’être le premier choix de la production pour incarner Neo dans Matrix

Capture d'écran de Matrix Reloaded
Si aujourd’hui Keanu Reeves est associé au personnage emblématique de Neo, il n’a pas été une évidence immédiate pour l’équipe de production ! Les producteurs de Matrix avaient même imaginé que Neo puisse être un personnage féminin, incarné par Sandra Bullock, qui a notamment joué aux côtés de Keanu Reeves dans le film Speed.

Celle-ci a cependant décliné la proposition de rôle à la lecture du scénario, apparemment peu intéressée par le script. Les têtes se sont alors tournées vers Brad Pitt… qui a accepté de jouer Neo !

Cependant, épuisé par le tournage de Sept Ans au Tibet, Pitt a fini par se retirer du projet. Il fut alors remplacé par nul autre que Leonardo DiCaprio ! Mais une fois encore, la déception fut de mise pour la production, puisqu’après quelques réunions, Leo annonce ne pas vouloir travailler sur un film avec beaucoup d’images de synthèse au sortir de Titanic.

Une autre star est envisagée, en la personne de Will Smith. Le Man in Black rencontre les sœurs Wachowski, réalisatrices, discute du projet avec elles, et pense qu’il est en face de véritables génies… tout en étant un poil déconcerté à l’écoute de leurs idées. Il décline en conséquence le rôle pour tourner, à la place, le film Wild Wild West qui, contrairement à Matrix, est tout sauf resté dans les annales.

Keanu Reeves a finalement rejoint le projet, et campé un personnage légendaire dans un film devenu culte.

À voir aussi

Keanu Reeves a failli jouer le rôle principal du film American Psycho

Keanu Reeves n’était certes pas une évidence pour le rôle principal de Matrix… mais il l’était en revanche davantage pour les producteurs d’American Psycho ! Ces derniers lui ont en effet proposé le rôle mémorable de Patrick Bateman, tueur en série fortuné, dans l’adaptation cinématographique de l’incontournable et dérangeant livre de Bret Easton Ellis.

Finalement, le rôle de Patrick Bateman revint à Christian Bale. À noter qu’Edward Norton, Ewan McGregor, et, une fois encore, Brad Pitt et Leonardo DiCaprio furent approchés pour tenir le rôle de Bateman.

Si la raison pour laquelle Keanu n’a pas incarné l’effrayant serial killer n’est pas officiellement connue, il n’est pas exclu que, comme DiCaprio, il se soit éloigné du projet parce qu’il aurait pu avoir un impact négatif sur son image à l’époque.

Si les films John Wick s’appellent ainsi… C’est grâce à Keanu Reeves !

Crédit : Lionsgate
Que l’on soit fan de ce genre de films ou non, il est indéniable que la saga John Wick a redonné ses lettres de noblesse au cinéma d’action hollywoodien.

Caractérisée par une intrigue de départ aussi délirante qu’assumée et une réalisation extrêmement soignée, loin des bagarres formatées, filmées avec une caméra tremblante et des cuts dans tous les sens, la série de longs-métrages devait initialement s’intituler… Scorn, qui se traduit en français par « mépris » !

Seulement, chaque fois que Keanu Reeves parlait en interview du premier film en amont de sa sortie en 2014, il l’appelait systématiquement « John Wick » ! N’arrivait-il pas à se souvenir du véritable titre, « Scorn » ? Ne l’aimait-il tout simplement pas ? Pensait-il qu’il était mieux que le film porte le nom de son héros ?

Quelle que soit la véritable raison, comme Keanu Reeves avait déjà commencé à promouvoir le film en l’appelant « John Wick », le titre de départ fut abandonné. L’équipe marketing a logiquement estimé qu’il était ridicule de le conserver alors qu’un certain nombre de personnes croyaient déjà que le long-métrage s’appelait « John Wick » !

Avant de devenir acteur, Keanu Reeves envisageait de devenir joueur de hockey

Dans une autre vie, Keanu Reeves aurait pu embrasser une carrière sportive en lieu et place d’une vie d’acteur ! Adolescent, il jouait non sans talent au hockey sur glace, et avait même pour ambition d’intégrer l’équipe nationale canadienne.

Toutefois, à la suite d’une blessure, il dut abandonner cette idée. Ironiquement, il interpréta un joueur de hockey dans le film Youngblood, sorti en 1986, l’un de ses premiers rôles au cinéma.

Keanu Reeves a créé une bande dessinée

Crédit : BOOM ! Studios
Dire que Keanu Reeves touche à tout serait en dessous de la vérité. En plus d’être bassiste à ses heures perdues, il a lancé en 2021 BRZRKR, une bande dessinée dont il est le coauteur… et le modèle pour le protagoniste ! Ce dernier, un guerrier immortel du nom de Berzerker, possède en effet le visage de Keanu Reeves.

Si vous n’êtes pas spécialement fan de comics, mais que vous aimez l’acteur canadien et disposez d’un abonnement Netflix, alors vous serez peut-être ravi d’apprendre qu’un film en prises de vues réelles et une série animée BRZKR sont au programme !

A priori, Keanu devrait prêter sa voix au personnage de Berzerker dans la série animée, et incarner le personnage en chair et en os dans le film live action.

C’est parce que Keanu Reeves aimait le rôle de Johnny Silverhand que le personnage a pris une telle importance dans Cyberpunk 2077


En 2019, l’annonce lors de l’E3, le plus grand salon du jeu vidéo au monde, de la présence de Keanu Reeves dans Cyberpunk 2077 avait enflammé la toile entière. Au cours de ce qui fut peut-être la plus grande surprise de l’événement, l’acteur était même monté sur scène devant une foule en délire pour faire la promotion du jeu, le qualifiant d' "époustouflant".

Le compliment fut immédiatement renvoyé par l’une des personnes présentes dans l’assistance à Keanu lui-même ! Ce dernier, touché, la pointa en retour du doigt pour lui signifier à son tour que la personne vraiment époustouflante, c’était elle. "Vous êtes tous époustouflants", ajouta le Canadien, à l'adresse de l'ensemble des spectateurs.

Cet extrait filmé a depuis fait le tour du monde, renforçant l’affection des fans de Keanu pour sa personne. À l’époque, un an et demi avant la sortie du jeu, il était difficile de savoir quelle serait l’importance de Keanu Reeves dans le scénario de Cyberpunk 2077. S’agissait-il d’un personnage principal ? N’était-il présent dans le jeu que de façon anecdotique ?

Si l’on en croit Luca Ward, la voix italienne de Johnny Silverhand, le rôle tenu par Keanu Reeves devait au départ être bien moins important que dans la version finale.

Ce serait parce que Keanu a adoré le personnage et tenu à ce qu’il soit davantage présent qu’il occupe finalement une telle place dans l’intrigue du jeu.

Une chance pour les développeurs, et pour les joueurs, puisque Johnny Silverhand, brillamment incarné par Keanu Reeves, est sans nul doute l’élément le plus mémorable et intéressant de Cyberpunk 2077 !

Keanu Reeves est un véritable passionné de motos

Crédit : Capture d'écran vidéo YouTube "Keanu Reeves Shows Us His Most Prized Motorcycles Collected GQ"
Féru de motos depuis l’âge de vingt-deux ans, Keanu Reeves a par le passé disputé de dangereuses courses, dont l’une d’elles a failli lui coûter la vie. En 1988, une chute l’a même grièvement blessé, lui occasionnant de sérieux dégâts à la rate, qui a dû lui être retirée.

S'il semble s’être rangé depuis, cet accident n’a néanmoins pas mis un frein à sa passion, puisqu’en 2011, Keanu Reeves a créé sa propre marque de motos : Arch Motorcycle !

Keanu Reeves est immortel

Crédit : keanureevesisimmortal.com
Celles et ceux qui suivent Keanu Reeves depuis longtemps ont pu s’en apercevoir : l’acteur ne vieillit absolument pas. Semblant à l’épreuve du temps, certains s’amusent à compiler les clichés de son visage année par année pour asseoir la théorie de son immortalité.

D’aucuns vont jusqu’à déterrer des tableaux datant de quelques siècles figurant des personnes ressemblant étrangement à Keanu pour prouver qu’il voyage à travers les époques sans prendre une ride, mais en changeant systématiquement d’identité.

Keanu serait donc comme John Wick : littéralement increvable !

Keanu Reeves : une idole marquée par un passé tragique

Le moins que l’on puisse dire, c’est que tout n’a pas été rose dans la vie de Keanu Reeves, et ce dès sa plus tendre enfance. Son père, Samuel, toxicomane, abandonna Keanu et sa famille alors que le garçon n’avait que trois ans. Ce dernier confia ne pas avoir revu son géniteur après l’âge de 13 ans.

Samuel fut arrêté pour trafic de drogue en 1994, et condamné à dix ans de prison, bien qu’il ne restât que deux ans derrière les barreaux. Il tenta de renouer le contact avec son fils plus tard au cours de cette décennie, mais Keanu refusa.

En 1993, il perdit son meilleur ami, River Phoenix, frère de Joaquin Phoenix et partenaire de Keanu à l’affiche de My Own Private Idaho, décédé d’une overdose à l’âge de vingt-trois ans.

Alors qu’il s’apprêtait à devenir père en 1999, sa petite amie mit au monde une fille mort-née, avant de perdre elle-même la vie dans un accident de voiture moins de deux ans après…

Keanu Reeves est un héros à la ville comme à l’écran


Malgré les drames qu’il a traversés, et qui auraient pu aigrir n’importe qui, Keanu Reeves est réputé pour son humanité, sa bienveillance, et sa gentillesse.

On ne compte plus le nombre de fois où il a fait preuve de générosité à l’égard de sans-abri, d’associations auxquelles il a fait de nombreuses donations, de fans, ou d’inconnus, cédant par exemple sa place dans le métro. Une image devenue virale d’un Keanu aimable faisant preuve de courtoisie sans savoir qu'il était filmé.

En 2019, lors d’une interview promotionnelle filmée accordée à Maude Garrett pour le troisième volet de John Wick, l’Australienne a tenu à discuter avec Keanu de sa réputation de « personne la plus sympa de Hollywood »

Bien sûr, Keanu, gêné, n’a rien voulu entendre, refusant catégoriquement d’être appelé ainsi. Malgré son désir de discrétion, il a prouvé, une fois de plus, que tout le bien qui était dit de lui était probablement vrai !

Plus d'articles
À lire aussi