La France a un Incroyable Talent : Épisode 1, le récap d'une soirée pleine d'émotions et de surprises

230partages

Ce soir, la nouvelle saison de « La France a un Incroyable Talent » a été diffusée sur M6. Pour cette quinzième édition, 9 candidats se sont qualifiés pour la prochaine étape.

Dans la nouvelle saison de l'émission « La France a un Incroyable Talent », les téléspectateurs ont pu retrouver les traditionnels jurés Marianne James, Hélène Ségara, Eric Antoine et Sugar Sammy.

À la présentation, Karine Le Marchand a remplacé David Ginola. Pendant 8 semaines de compétition, de nombreux talents vont se succéder sur le plateau de l'émission.

Crédit photo : M6

Dès le début de l'émission, la présentatrice a expliqué les circonstances particulières dans lesquelles le tournage s'est réalisé. Il aurait dû commencer il y a un mois, mais un cas de Covid-19 a été déclaré au sein de l'équipe.

Suite à ce bouleversement, certaines prestations ont été filmées à l'avance et seront retransmises sur un écran, pour les candidats qui n'ont pas pu revenir plus tard.

4 oui pour les deux premières prestations

À l'issue de chaque prestation, les jurés donnent leur avis pour déterminer si le candidat s'est qualifié pour la prochaine étape. Ce sont « Les Sancho » qui ont inauguré cette quinzième saison. La troupe de danse composée de huit artistes a conquis le jury à l'unanimité, qui a félicité l'énergie et l'enthousiasme du groupe.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Sancho (@les.sancho) le

Ce sont ensuite les Messoudi Brothers qui ont impressionné le jury. Ces trois frères marocains ont dévoilé une prestation entre acrobatie et équilibre. Leurs heures de travail ont époustouflé les jurés, qui ont salué leur performance. Avec 4 oui, les Messoudi Brothers accèdent à la prochaine étape.

Une série de refus

Après ces deux qualifications, trois candidats n'ont pas reçu assez de voix pour continuer l'aventure. Cyril, un romancier et chanteur, a proposé une chanson de sa composition qui a divisé le jury, puisqu'il a obtenu deux non et deux oui.

Deux brèves prestations se sont ensuite succédées, montrant une performance d'acrobatie et un humoriste, qui n'ont pas conquis le jury.

La performance émouvante de BBoy Haiper

BBoy Haiper est un algérien qui vit aujourd'hui à Paris. Ce danseur de break-danse a vécu de nombreuses épreuves et souffre d'un handicap de naissance qui le contraint à se déplacer avec des béquilles.

Malgré ses difficultés physiques, il a donné une performance impressionnante. Grâce à sa technique et à l'émotion qu'il a dégagé à travers son numéro, il accédera à la prochaine étape.

Un magicien et des chanteurs qualifiés

Magus Utopia ont fait le show lors de leur prestation. Ces magiciens, entourés d'un décor et vêtus de costumes, ont fait rêvé et voyagé le jury. Eric Antoine, spécialiste de la magie, a qualifié ce numéro de « haut niveau », et a salué le très bon travail des artistes. Conquis, le jury a attribué 4 oui pour les magiciens.

Après la magie, c'est le chant qui a pris place sur le plateau. La famille Lefèvre, composée des deux parents et de leurs six enfants, a présenté une chanson en latin. Les huit voix se sont parfaitement mélangées avec une grande justesse, ce qui leur a permis d'accéder à la prochaine étape.

Suite à ces prestations, une femme robot ainsi qu'une danseuse et chanteuse ont récolté 4 non de la part du jury.

Un golden buzzer attribué

Une troupe de danseurs, la « Lemonade Dance Compagny », a créé la chorégraphie qu'elle a présenté pendant le confinement. À distance, les danseurs ont répété une interprétation autour du mouvement « black live matters ». Cet hommage rempli d'espoir et d'humanité a conquis Marianne James, qui a appuyé sur le golden buzzer. La « Lemonade Dance Compagny » accède donc directement à la finale.

Dix enfants se sont ensuite présentés sur la scène avec leur incroyable talent : le calcul mental. À une vitesse hallucinante, ils ont réussi à résoudre des équations en calculant uniquement avec leurs mains. Un défi incroyable, qui a conquis le jury à l'unanimité.

3 derniers candidats qualifiés

Moses, un contorsionniste espagnol, s'est ensuite présenté. Son numéro très dangereux et spectaculaire a fasciné le public. En risquant sa vie, il a obtenu 3 oui de la part des jurés, et un refus de Marianne James, qui a jugé le numéro trop dangereux et dérangeant.

Filiz est une chanteuse qui a interprété un mashup composé de chanson française, de pop et de rap. Son timbre de voix et son émotion lui ont permis de se qualifier et d'aller plus loin dans l'aventure.

Pour le dernier numéro de la soirée, il a été demandé au public de ne pas applaudir ni de parler. Pour avoir une concentration totale et réussir sa prestation, Marula Eugster ne devait pas être perturbée. Grâce à un équilibre impressionnant, l'artiste s'est qualifiée.

Lors de la prochaine émission, de nouveaux candidats fouleront la scène de « La France a un Incroyable Talent » et montreront de quoi ils sont capables. Le rendez-vous est donné mardi prochain à 21h05 sur M6.

Plus d'articles