« La Révolution », la série historico-fantastique qui revisite le passé de la France disponible sur Netflix

La Révolution française est une période importante de la France, et c’est ce moment que Netflix a choisi de revisiter via une série entre récit historique et univers fantastique.

Crédit : Netflix

Publicité

La première saison de cette nouvelle production française, divisée en 8 épisodes de 50 minutes et logiquement intitulée « La Révolution », est sortie ce vendredi 16 octobre sur la célèbre plateforme de streaming.

Ainsi, les spectateurs curieux de voir ce que cela donne à l’écran peuvent donc d’ores et déjà s’y plonger dès la fin de cet article. D’autant plus que, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le scénario est plutôt d’actualité.

Un scénario qui revisite la Révolution française

En effet, d’abord par le côté géographique puisque toute l’intrigue se déroule dans le Royaume de France en l’an 1787. Ensuite, l’un des personnages principaux, Joseph Guillotin (futur inventeur de la guillotine, ndlr) découvre l’existence d’un nouveau virus : le sang bleu.

Au fur et à mesure, cette maladie qui change la couleur du liquide qui coule dans les veines va se propager au sein de l’aristocratie et pousse la noblesse à attaquer le peuple. C’est ensuite le début d’une révolte qui mènera jusqu’à la Révolution. Une façon originale et particulièrement inédite de voir les choses mais c’est ce qui plaira aux amateurs de séries/films fantastiques.

Pour ce qui est du casting, la production a misé sur des acteurs inconnus du grand public tels que Marilou Aussilloux dans le rôle d'Elise de Montargis et Amir El Kacem dans celui de Joseph Guillotin. De quoi leur permettre de se révéler aux yeux des suiveurs de cette nouvelle série, et ainsi incarner totalement leurs personnages.

On peut également imaginer que prendre des jeunes comédiens, aussi talentueux soient-ils, est une solution pour faire baisser les cachets et finalement réduire le budget global.

Voici la bande d'annonce : 

Quoi qu’il en soit, on a hâte de voir ce que cela donne !

Source : RTL
Plus d'articles
À lire aussi