Le Diable, tout le temps : Robert Pattinson et Tom Holland pas nets dans un thriller sombre sur Netflix

Le mercredi, c’est le jour des sorties cinéma. Et aujourd’hui, c’est la sortie d’un film événement sur la plateforme Netflix : Le Diable, tout le temps.

Tom Holland à l'avant-première du film En avant, à Los Angeles, février 2020. Crédit : DFree/ Shutterstock

Son titre annonce déjà la couleur, le film sera sombre et angoissant. Tiré de l’œuvre du même nom écrite par Donald Ray Pollock en 2011, le film explore les abîmes de ses personnages.

Un jeune chrétien essaie de se séparer de son douloureux passé et de l’ombre de son père, vétéran traumatisé par la guerre, qui pèsent sur lui. Pour se faire, le jeune Arvin va se tourner vers un prédicateur dérangé et croiser la route d’un couple de tueurs en séries et d’un shérif étrange. Sur fond de décors en Ohio, Arvin va pas à pas devenir un tueur.

L’histoire rappelle sans conteste les films noirs d'antan et la personnalité sombre et torturée des personnages renforce ce sentiment. Un sentiment complètement assumé par son réalisateur, Antonio Campos, chez nos confrères de 20 minutes : « Ce n’est pas un hommage au film noir, mais un film noir assumé de bout en bout ». Petite bourgade, personnages étranges et religion ne font pas très bon ménage. Sauf dans un film comme Le Diable, tout le temps où le mélange donne une saveur dérangeante et pesante.

Le Diable, tout le temps, un casting en or

Pour conter une histoire aussi dure psychologiquement et sombre, le réalisateur s’est entouré d’une belle brochette d’acteurs. À commencer par Robert Pattinson dans le rôle du prédicateur, et qui montre une nouvelle fois l’étendue de sa palette de jeu avant de pouvoir le découvrir dans le prochain The Batman. Mais la grande surprise vient peut-être de Tom Holland. L’acteur britannique a mis de côté (pour cette fois) son costume de Spider-man pour interpréter Arvin dont on observe le parcours sombre et dévastateur. Un personnage bien loin du sympathique Peter Parker de chez Marvel.

De l’entreprise Marvel, bastion des super-héros, Tom Holland retrouve Sebastian Stan (Bucky Barnes dans Captain America et Avengers) en shérif. Bill Skarsgard (le clown Grippe-Sou dans Ça), le talentueux Jason Clarke (La planète des singes : l’affrontement), Riley Keough et Haley Bennett viennent compléter le casting.

Le film est produit par Jake Gyllenhaal et sort ce mercredi 16 septembre sur Netflix. En attendant de voir le film, découvrez sa bande-annonce.

Source : 20 minutes
Plus d'articles