Les créateurs de Game of Thrones au coeur d'une polémique pour leur prochaine série Netflix

Polémique en vue pour Netflix. Alors que l’écriture d’une nouvelle série, intitulée "Le Problème à 3 corps", est à peine commencée, cinq sénateurs américains demandent à la plateforme de la retirer de leur catalogue.

David Benioff et D.B. Weiss, les créateurs de Game of Thrones et Le Problème à trois corps. Crédit : Evan Agostini AP SIPA

Publicité

Le Problème à trois corps, telle est le nom de cette trilogie de romans qui devrait être adaptée en série par Netflix. Aux commandes, les créateurs et showrunners de Game of Thrones, David Benioff et D.B. Weiss qui sont aussi à l’écriture. Un an après avoir clôturé la saga Game of Thrones avec un succès très mitigé (série déjà adaptée des romans de George R.R. Martin), Benioff et Weiss font de nouveau face à une polémique alors même que la série Le Problème à trois corps n’a pas encore commencé.

Netflix doit « sérieusement reconsidérer » leur choix selon les sénateurs

Ce mardi 29 septembre, cinq sénateurs américains, Marsha Blackburn, Rick Scott, Kevin Cramer, Thom Tillis et Martha McSally ont envoyé une lettre au patron de Netflix, Ted Sarandos, afin de « sérieusement reconsidérer » leur choix de produire cette série.

Le Problème à trois corps est en effet écrit par un auteur chinois Liu Cixin. Jusque là, pas de soucis, sauf que l’auteur a fait parler de lui pour ses propos controversés sur le peuple Ouïghour. En Chine, ce peuple de confession musulmane est enfermé dans des camps de rééducation. Liu Cixin, l’auteur, avait créé la polémique lorsqu’il avait apporté son soutien aux autorités de son pays, jugées responsables du sort des Ouïghours.

Les cinq sénateurs américains (pourtant membres du parti Républicain), sont en désaccord et pensent que cela « [...] implique d’offrir une plateforme à M. Liu en produisant ce projet ». En soulignant que Netflix n’opère pas en Chine, Dean Garfield, le vice-président de la plateforme américaine a souhaité nuancer les propos tenus par les sénateurs : « Netflix juge les projets qui lui sont proposés de manière individuelle et en fonction de leur potentiel. M. Liu est l’auteur du livre, mais il n’est pas le créateur de la série, tient-il à rappeler. Nous ne sommes pas d’accord avec ses commentaires, qui n’ont rien avoir avec son livre ou avec notre série », conclut-il.

Source : Ouest France
Plus d'articles