À cause de ses tuteurs, Britney Spears pourrait définitivement renoncer à monter sur scène

445partages

Triste nouvelle pour les fans de Britney Spears : il se pourrait bien que la chanteuse ne remonte jamais sur scène ! C’est en tout cas la tendance actuelle, révélée par ses avocats, sur fond de conflits avec son père Jamie Spears.

Crédit : PHOTO REUTERS / Mario Anzuoni

Publicité

Il faut dire que depuis 2008 et plusieurs incidents dont le rasage de tête devant des dizaines de paparazzis, la star américaine est sous la tutelle de son père. Et selon la justice, cela sera le cas jusqu’à février 2021 au moins. Conséquence, l’artiste ne peut prendre aucune décision seule concernant sa vie personnelle. Il y a un peu plus d’un an encore, avant qu’il ne démissionne en mars 2019, Britney Spears comptait également un deuxième tuteuren la personne d’Andrew Wallet, dont le rôle pendant près d’une décennie était de s’occuper de ses finances.

Cette situation particulièrement difficile, qui dure depuis déjà 12 ans, n’a pas manqué de mobiliser les fans de la célèbre chanteuse. En effet, beaucoup ne comprennent pas pourquoi après tant d’années elle est encore et toujours gérée d’une main de fer par ses deux tuteurs.

Britney Spears prise en otage par ses tuteurs ?

Depuis le mois d’août, l’interprète des tubes au succès planétaire Baby One More Time et Womanizer tente de se débarrasser de ses tuteurs. Mais problème, son père ne l’entend pas de cette oreille et espère même faire revenir Andrew Wallet contre l’avis de Britney Spears, qui n’en veut définitivement pas. Selon son père, puisqu’elle ne veut plus monter sur scène, elle aura besoin de ce dernier pour gérer son argent. Ce point de vue peut paraître étonnant quand on sait qu’Andrew Wallet avait un salaire annuel de plus de 400 000 euros pour être tuteur de la star américaine. De son côté, Britney Spears, tout comme sa maman Lynn Spears, préférerait confier la gestion de son patrimoine financier à une société spécialisée basée en Californie.

Sur les réseaux sociaux, les fans de l’artiste ont lancé un hashtag baptisé « #FreeBritney » dont l’objectif est de la soutenir est de faire valoir sa cause dans cette affaire, où beaucoup pensent qu’elle est ni plus ni moins prise en otage par son tuteur. Il se pourrait donc que du haut de ses 38 ans, Britney Spears, qui a fait danser le monde entier dans les années 2000 renonce de manière définitive à monter sur scène sachant que ses prestations bénéficieront à ses tuteurs.

Une bien triste nouvelle n’est-ce pas ?

Source : Bustle
Plus d'articles