Un jeune Argentin âgé de 18 ans crée une moto qui fonctionne avec de l'eau salée en cours de chimie

19Kpartages
Bouton whatsapp

En Argentine, un jeune étudiant de 18 ans a réussi à créer une moto capable de rouler en utilisant de l’eau salée comme carburant. Une innovation prometteuse et écologique.

Santiago Herrera est un jeune étudiant qui vit en Argentine. Âgé de 18 ans, il participait à un cours de chimie quand son professeur a parlé du fonctionnement de l’électrolyse. L’électrolyse permet de séparer les éléments d’un composé en utilisant l’électricité et est généralement employée pour séparer les molécules d’eau.

Crédit photo : @santy_herrera01

Dans le cadre d’un projet scolaire, Santiago Herrera s’est inspiré de cette méthode pour concevoir une moto capable de fonctionner avec de l’eau salée. Intitulé « Un pas vert à la fois », le projet de Santiago est très innovant et écologique.

« Mon projet consiste à utiliser de l’eau salée ou de l’eau de mer pour réaliser une électrolyse en séparant les molécules d’hydrogène et d’oxygène, a-t-il expliqué. Ce que nous utilisons comme combustible, c’est l’hydrogène, qui a une volatilité élevée par rapport aux combustibles fossiles. »

Une moto qui fonctionne à l’eau salée

L’invention de Santiago est encore à l’étape de projet, mais l’étudiant a déjà réussi à créer un premier prototype qui fonctionne. Comme le jeune homme a tout réalisé avec ses propres économies, il n’a pas eu d’autre choix que d’utiliser du verre pour fabriquer le réservoir de la moto. Cependant, ce matériau pourrait être dangereux car il serait susceptible d’exploser.

« À l’avenir, la moto aura un réservoir qui pourra supporter beaucoup plus de pression de gaz et aura un injecteur directement dans le cylindre, pour mieux contrôler l’expansion du réservoir de la moto », a détaillé Santiago.

Crédit photo : @santy_herrera01

Si le projet de Santiago était développé à grande échelle, il permettrait de transformer complètement l’industrie automobile. En effet, utiliser de l’eau salée via le processus d'électrolyse, pour alimenter les moteurs des véhicules serait beaucoup plus écologique que d’avoir recours au pétrole. Une idée innovante et prometteuse pour le futur.

Source : PlayGround
Bouton whatsapp